L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 1 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Raconter la mort
Didier Pourquery   L’Eté d’Agathe
Grasset 2016 /  17 € - 111.35 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-246-85853-9
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

A l’été 2007, Agathe, jeune fille de 23 ans atteinte de mucoviscidose, meurt, quelques mois après avoir bénéficié d’une seconde greffe de poumon. Derrière les vitres de l’hôpital Foch, à Suresnes, un père, une mère, deux sœurs et tant d’amis voient s’éteindre le souffle de vie de celle qui, avertie de sa maladie dès la naissance, ne s’est pas arrêtée un instant d’éprouver l’existence avec intensité.

Comme les tombeaux composés par des artistes en hommage aux prédécesseurs dont l’art a profondément influencé leurs vies, Didier Pourquery, son père, écrit un bouleversant témoignage pour sa fille bien aimée. La gageure est immense, les écueils connus ; comment ne pas sombrer dans le pathos ? Comment écrire juste et vrai ? Comment respecter les derniers moments et ne pas violer l’intimité ? Tout en suivant la trame des derniers mois de la vie d’Agathe, Didier Pourquery s’est servi du journal qu’il a tenu régulièrement quand, le soir, au chevet de sa fille fréquemment hospitalisée, il finissait ses articles et notait, tel un reporter de guerre, les avancées de la maladie et les défenses qui lui étaient opposées.

Pour raconter la mort, Didier Pourquery trace le portrait d’une jeune fille qu’anime le souffle puissant de la vie. De la jeunesse, elle a tout : la fragilité, l’envie d’aimer et d’être aimée, la volonté de comprendre, soi, les autres et le monde, le besoin d’expérimenter, l’humour, beaucoup d’humour. Un caractère indomptable aussi, qui ne s’en laisse pas conter, et qui s’ouvre aux autres avec une franchise qu’explique l’urgence de vivre. Dans ses allers-retours entre l’année 2007 et l’enfance d’Agathe, se dévoile une vie vécue jusqu’au bout, partagée, intensément, en relation avec les êtres aimés, comme un pied-de-nez au destin. De la tragédie qu’est la mort d’un enfant, Didier Pourquery nous montre ce qui reste malgré l’absence : l’amour que l’on s’est donné et qui perdure par-delà le deuil.

Didier Pourquery est journaliste et a travaillé, entre autres, au Monde et à Libération.


Amélie Bruneau
( Mis en ligne le 26/02/2016 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd