L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 20 novembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Le village
Sok-Yong Hwang   Toutes les choses de notre vie
Philippe Picquier 2016 /  18,50 € - 121.18 ffr. / 190 pages
ISBN : 978-2-8097-1166-0
FORMAT : 13,1 cm × 20,5 cm

Choi Mikyung, Jean-Noël Juttet (Traduction)
Imprimer

Toutes les choses de notre vie est le dernier roman de Hwang Sok-Yong, écrivain sud-coréen politiquement engagé et actuellement actif militant pour le rapprochement des deux Corées. Il situe l'intrigue de son roman à Nanjido, l'immense décharge à ciel ouvert aux abords de Séoul, qui fut installée sur l'Ile aux Fleurs au détriment des paysans qui y vivaient, et qui fonctionna de 1978 à 1993.

A travers le personnage de «Gros-Yeux», adolescent de quatorze ans, nous découvrons le quotidien de ceux que l'essor industriel et économique de la Corée du Sud a oubliés ou marginalisés. «Gros-Yeux» ne va plus à l'école et suit sa mère à qui l'on a proposé un travail, le père ayant disparu (camp de rééducation ?). «Je croyais qu'on allait s'installer dans un village ? demande-t-il à sa mère. Ici aussi répond-elle, c'est un endroit où vivent des gens. Des gens ?... Moi je ne vois que des montagnes d'ordures qui puent et des mouches...». Le cadre est posé : là, vit une communauté, celle des parias, avec ses règles et ses codes, ses équipes très hiérarchisées de travailleurs, avec l'alcoolisme et la violence des hommes, la solidarité aussi, tout un univers auquel «Gros -Yeux», malin et costaud, va s'adapter.

Il se fera un ami, le Pelé, un gamin de onze ans «un peu zinzin», sa mère lui ayant versé de l'eau bouillante sur la tête quand il était petit. Cet «être au cœur pur» connaît une chamane et emmène «Gros-yeux» assister à des rites. Ce monde invisible est celui de la mémoire du passé, quand l'île n'était pas un dépotoir et que les choses de la vie avaient un sens...

Toutes les choses de notre vie est un roman bien mené qui soulève des questions politiques, écologiques et mémorielles sans être pesant ou revendicatif. Un beau livre, en somme.


Nicole Chambault-Laporte
( Mis en ligne le 13/04/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Vieux jardin
       de Sok-Yong Hwang
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd