L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 15 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Bhopal, 3 décembre 1984
Amulya Malladi   Une bouffée d'air pur
Mercure de France 2017 /  22,80 € - 149.34 ffr. / 231 pages
ISBN : 978-2-7152-4511-2
FORMAT : 14,2 cm × 20,5 cm

Geneviève Leibrich (Traducteur)
Imprimer

Le titre de ce beau roman en contredit le récit. Anjali, belle jeune femme, a vécu de près la catastrophe de Bhopal : un accident dans une usine chimique fit plus de vingt-cinq-mille morts et trois-cent-mille malades à plus ou moins longue échéance. Elle-même souffre d’asthme chronique après une longue hospitalisation. Le gaz qu’elle a respiré, alors que son premier mari, le fringant capitaine Prakash, avait oublié de venir la chercher à l’arrivée de son train, a sacrifié l’existence de son fils, Amar, né bien après la tragédie, aujourd'hui un garçon de douze ans aux poumons détruits, qu’elle a eu avec son second mari Sandeep. Ils sont tous les deux enseignants et ont un train de vie plus modeste que la belle existence dans le milieu militaire lors de la première union.

Le roman aborde brièvement la catastrophe pour se concentrer sur les caractères et les émotions des personnages. Les parents d’Amar essaient avec leurs faibles moyens d’adoucir les derniers jours de leur fils, et l'on comprend que, malgré les diplômes, en Inde, les enseignants sont très peu considérés.

Un des atouts du roman est l’alternance des points de vue. L’héroïne laisse la parole à Prakash puis à Sandeep. Cette vision plurielle permet d’approfondir la perception des états d’âme et des sentiments face à cette situation difficile. Au moment de la catastrophe, l’auteur vivait non loin de Bhopal ; elle dresse avec ce récit un hommage à toutes les victimes.

La thématique principale est le pardon. Anjali peut-elle pardonner à Prakash de l’avoir oubliée, d’avoir entraîné la maladie de son fils, et d’avoir détruit sa vie ? La culpabilité, la colère, la révolte intérieure sont très bien décrites et montrent la complexité de l’âme humaine. Malheureusement, les mariages arrangés par les parents, avec dot, existent toujours en Inde où la condition féminine est très précaire et le divorce mal vu. Souvent les échographies signalant des filles entraînent des interruptions de grossesse voulues par les pères. L’homme a tous les droits ; n’oublions pas que le système des castes n’a pas totalement disparu, où l'homme est le chef de famille. Heureusement, Anjali est une femme moderne, forte, combative ; elle fait montre de beaucoup de courage et d’abnégation devant le malheur.

L’écriture est saisissante, qui anime des dialogues percutants, expressifs. C’est un récit bouleversant, traduit quatorze ans après sa publication en langue anglaise. Une excellente occasion de mieux connaître les mœurs de l’Inde actuelle, dans leurs contrastes, au travers d’un destin, celui d'une femme tenaillée entre la tradition et ses aspirations personnelles.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 06/02/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd