L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 22 avril 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Jeu de dupes
Gilles Martin-Chauffier   L'Ere des suspects
Grasset 2018 /  19,50 € - 127.73 ffr. / 288 pages
ISBN : 978-2-246-81818-2
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Dans ce roman qui joue avec délectation du non politiquement correct, Gilles Martin-Chauffier situe son histoire à Versières, juste au-delà du Périphérique, autour d’un vieux village qui a connu une mutation rapide à la fin des années 1960, un centre paisible qui rappelle l’époque rurale des décennies précédentes, et «La «Cité noire» : en pleins champs, une trentaine de tours et de barres longues comme une piste d’aéroport. Le genre de lieu à la périphérie de la périphérie (…) À l’origine quand les communistes tenaient la ville, on aurait pu lui trouver un certain cachet dans le style Stalin-Allee et Karl-Marx-Prospect». Le décor est planté… Une cité qui vit fermée sur elle-même et ses trafics, sans que cela gêne grand monde, et surtout pas le maire socialiste, à condition que le calme règne. Aux côtés du maire falot, Hassan Saïdi, délégué à la jeunesse qui «tient» la cité sans états d’âme superflus.

Gilles Martin-Chauffier dresse toute une galerie de personnages bien campés : le commissaire ambitieux, habitué des cabinets ministériels exilé pour un temps en banlieue, le flic revenu de tout qui connaît bien sa «Cité noire», les filles de famille, péronnelles insupportables et héritières douées à la langue bien pendue, la directrice de cabinet, énarque qui a tout réussi sauf sa vie personnelle, l’acteur image vivante de la «bonne conscience» donneur de leçons, le caïd de banlieue qui trouve sa voie d’insertion, un rédacteur en chef d’un journal grand public… Une micro-société qui s’organise pour que le quotidien soit au moins acceptable. En toile de fond, une réflexion sur «les musulmans» : existent-ils ou non ces citoyens que tout contribue à réduire à leur religion ?

Des formules qui claquent, un texte brillant qui se déroule à toute allure, et qui parfois tourne à l’exercice de style. Pour lier le tout, Gilles Martin-Chauffier propose une histoire prétexte : la mort d’un adolescent minable de la Cité, Driss, qui venait de prendre des photos d’un flic de base, le jeune Cosme Gicquel, chargé de cornaquer la jeune stagiaire Danièle Bouyx. Qui a tué Driss Aslass ? Est-ce bien un meurtre ou un simple accident ? Le tout se passe peu avant l’attentat du 14 juillet à Nice… Celui-ci, autrement plus dramatique, parviendra-t-il à effacer la mort de Driss, réduite à une simple anecdote ? Qui a intérêt au silence sur les faits ou au contraire à l’embrasement de la cité ?

À dire vrai, les différents acteurs, comme l’auteur et le lecteur, se moquent bien de l’enquête policière, même si la solution sera donnée à la toute dernière page… L’essentiel est ailleurs pour Gilles Martin-Chauffier, rédacteur en chef de Paris Match et romancier (Les Corrompus, Silence, on ment, Paris en temps de paix). Dans ce roman à clés, il se livre à une description sans concession de la société française, surtout de ses élites, et de l’affrontement inégal entre «France d’en haut» et «France d’en bas».


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 27/08/2018 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd