L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Amours bancals
Young-Ha Kim   Deux personnes seules au monde
Philippe Picquier 2019 /  14 € - 91.7 ffr. / 142 pages
ISBN : 978-2-8097-1426-5
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm

Pierre Bisiou (Traducteur)

Kyungran Choi (Traducteur)

Imprimer

Romancier et chroniqueur, Kim Young-Ha étudie la société consumériste sud coréenne et les mondes urbains virtuels. Il propose trois nouvelles poignantes qui parlent de l’amour perdu, entre comique burlesque à tragédie.

La première évoque la relation exclusive entre un père et sa fille. Avec le temps, Hyeonju ne supporte plus l’emprise paternelle sur elle, mais alors qu’elle part rejoindre sa mère et sa sœur qui a fait sa vie dans le New-Jersey, pour prendre enfin sa liberté, la nouvelle de l’agonie de son père la ramène à son chevet, et ils sont à nouveau comme seuls au monde. «Que me reste-t-il dans ma vie ? Rien, juste ce qui concerne mon père. Pour lui faire plaisir, j’ai travaillé dur à l’école, j’ai intégré l’université qu’il souhaitait, j’ai suivi les études qu’il m’avait choisies et j’ai passé du temps avec lui chaque week-end». La fille préférée ne trouvera sa voie et ne pourra se reconstruire qu’après le décès du géniteur.

La deuxième nouvelle est surprenante et mystérieuse. L’auteur construit une intrigue sophistiquée qui démonte la machination diabolique élaborée par un éditeur pour se débarrasser de son écrivain vedette en panne d’inspiration et devenu trop coûteux. Le texte commence par la visite de l’écrivain déprimé chez le psychiatre :

«Que vous arrive-t-il ? interrogea le psychiatre
Je suis poursuivi par les poules. J’ai tellement peur.
D’une voix douce le psychiatre tenta de la rassurer :
Vous n’êtes pas un épi de maïs, vous êtes un homme, vous le savez, n’est-ce pas ?
Moi, je le sais, bien sûr, mais elles, docteur ?»


On a du mal à savoir qui manipule qui. L’écrivain malheureux qui a perdu le goût d’écrire le retrouve par miracle quand il entame une folle relation charnelle avec la femme de l’éditeur.

Enfin, le troisième récit raconte l'histoire pathétique d’un couple dont le fils unique de deux ans a été enlevé au supermarché ; ils ne le récupèrent que quand l’épouse a sombré dans la folie et qu’ils se sont ruinés à faire imprimer des flyers pour sa recherche. L’enfant devenu adolescent à son retour ne veut pas de cette famille invivable qu’il ne connaît pas, ce qui entraîne une chute inattendue. Le retour du fils retrouvé grâce à son ADN, n’améliore pas l’état de la mère, au contraire, et le père a l’impression d’être le voleur de cet enfant étranger et hostile.

La littérature sud-coréenne moderne est très active : de jeunes écrivains branchés qui savent souligner les travers de cette société coincée entre les traditions et une modernité qui la dépasse.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 24/05/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd