L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 23 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

La fille du communiste
Aroa Moreno Duran   De l’autre côté, la vie volée
JC Lattès 2019 /  19,90 € - 130.35 ffr. / 220 pages
ISBN : 978-2-7096-6551-3
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm

Isabelle Cugnon (Traducteur)
Imprimer

L’histoire débute en 1956. Katia et Marina, filles d’un couple espagnol exilé à Berlin-Est pour échapper au régime franquiste, font la fierté de leur père en représentant la jeunesse communiste, deux pionnières en uniforme. En 1961, le mur de Berin est érigé. Adolescente, Katia fait une rencontre qui va bouleverser sa vie et celle de ses proches. Dans ce milieu, tout le monde surveille et soupçonne les autres, dans une méfiance totale qui rappelle tout à fait l’ambiance du film La Vie des autres de Florian Henkel Von Donnersmack. Katia fait la connaissance de Johannes, un garçon blond venu de l’Ouest. Sur un coup de tête, sans réfléchir aux possibles conséquences, elle décide d’aller vers ce qu’elle croit être sa liberté, de passer le mur avec des faux papiers et de suivre le jeune homme jusqu’en Bavière où il vit. Ils se marient et ont deux filles.

Johannes croit faire une heureuse surprise à Katia et amène sa famille en Espagne dans le village des parents de Katia. Mais Katia regrette amèrement et ressent tout à coup de la honte d’avoir lâchement abandonné sa famille : «Je ne veux pas rester une minute de plus ici. Nous sommes partis tôt sur la côte pour passer nos derniers jours de vacances au bord de la mer. Sans personne pour se demander qui nous étions ni ce que nous faisions à Dos Aguas, le village de mon père et de ma mère. Sans personne qui réponde à personne : c’est la fille du communiste».

Ce roman d’un double déracinement mêle la petite histoire à la grande. Un destin qui épouse la métamorphose de l’Allemagne, divisée avant d’être réunie. Aroa Moreno Duran aborde l’importance des racines dans les itinéraires de chacun. Un premier roman réussi dans lequel le contexte historique guide l’intrigue. Les personnages sont attachants du fait de leur fragilité, leur déracinement et leur force pour survivre. «Comme l’a dit notre chancelier, la dictature et la négation de la liberté ont enfin été surmontées. Aujourd’hui le soleil brille sur l’Allemagne. Des deux côtés. Cet automne, notre pays est de nouveau un. Nous faisons partie d’une Europe unique et Berlin est redevenu Berlin».


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 16/09/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd