L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 23 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Loup y es-tu ?
Gianna Molinari   Ici tout est encore possible
Delcourt - Littérature 2019 /  18,5 € - 121.18 ffr. / 187 pages
ISBN : 978-2-413-01749-3
FORMAT : 13,5 cm × 22,0 cm

Françoise Toraille (Traducteur)
Imprimer

Gianna Molinari est née à Bâle en 1988. Elle a étudié à l’Institut Littéraire de Bienne et à Lausanne (littérature allemande). Elle vit à Zürich et a obtenu pour ce roman (Hier ist noch alles möglich) le prix Robert Walser 2018.

Les jours de la fabrique de cartons sont comptés, elle va bientôt fermer et il ne reste que très peu de personnel : un cuisinier, un manœuvre et deux agents de sécurité, dont la narratrice qui vient d’arriver et emménage dans un petit hangar. Il existerait un loup dans les parages, qui rôderait autour des poubelles ; seul le cuisinier a cru le voir. La chasse au dit loup commence pour la jeune femme. Le quotidien prend dès lors des allures d’enquête que l'imagination maquille en fable. La bête sauvage n’apparaît pas sur les écrans de surveillance ni dans la campagne environnante. L’usine est isolée dans la forêt, un terrain d’exploitation où tout est possible.

Quelques années auparavant, un immigré africain est tombé du ciel dans les environs ; il s’était caché dans le train d’atterrissage principal d’un avion, mort des suites d'une hypothermie sévère. La narratrice s’intéresse à cette victime qui lui rappelle le loup, solitaire lui aussi ; plus elle cherche la trace de l’animal, plus l’imaginaire et le réel se confondent. Elle-même est très mystérieuse, arrivée ici à pieds, avec très peu de bagages ; elle a quitté son métier de bibliothécaire, a vendu ses meubles et son appartement, résilié ses comptes. Elle n’a pas de famille, son seul monde est devenu la forêt et ses rares collègues avec qui elle a sympathisé.

Lorsque son entourage la soupçonne d’avoir braqué une banque, portrait-robot à l’appui, elle ne peut dissiper entièrement la méfiance. Affolée, elle voit le loup dans sa chambre. Est-ce un rêve, une illumination ?... Elle aussi vit comme un loup, traquée, à l’écart du troupeau... Le mystère reste entier... Peut-être que tout cela n’est qu’un rêve ?

La solitude humaine n’a rien à envier à la solitude animale... Le roman, dont le terme pourra frustrer le lecteur, tout en sollicitant sa propre imagination, est hanté par la peur sournoise de l’autre, le mystère des identités confuses. Il oscille entre rêve et réalité, égayé par trente-sept petits dessins.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 25/09/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd