L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 14 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Cavalcade chez Bachar
Christophe Donner   Quatre idiots en Syrie
Grasset 2019 /  17 € - 111.35 ffr. / 153 pages
ISBN : 978-2-246-82279-0
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Invités pour un festival improbable et surréaliste du cheval, quatre intellectuels français, Christophe Donner, Jean-Louis Gouraud, écrivain, Paul Rondeau, photographe, et Daniel Marinier, cinéaste, vont passer une semaine en Syrie. Ils arrivent à Beyrouth, à l’aéroport Rafik Hariri (du nom du premier ministre libanais assassiné en 2005 par les services secrets syriens), et sont pris en charge par un rabatteur du régime, Adnan Azzam, qui va les guider... et les espionner... Excellent cavalier par ailleurs, il s’apprête à partir à cheval jusqu’à Moscou ! Beyrouth-Damas se fait dans un monospace confortable, les deux capitales étant distantes de cent-trente kilomètres, séparées par le Mont Liban (3000 mètres), obstacle aux fantasmes de la grande Syrie.

Christophe Donner est familier de cette région, ainsi qu’il l’a raconté dans Sexe, roman brillant. Après une jeunesse homosexuelle agitée et internationale, il a trouvé la femme de sa vie en Dora, une riche beyrouthine affublée d’une mère chrétienne bigote passionnée par les papes.

Adnan a prétexté ce festival chevalin pour annoncer à la télévision et dans les journaux que Jean-Louis Gouraud est le petit-fils du Général Gouraud (qui n’a pas eu d’enfant...) qui fut chargé d’établir un mandat français en Syrie en 1920... au prix des vies de ceux qui avaient des velléités d’indépendance. Autant dire qu’il n’a pas laissé un bon souvenir. Jean-Louis est sommé de s’excuser auprès de la population, devant le tombeau de Saladin, pour les exactions de son grand-père, au nom de la France. Ce qu’il ne fera pas... mais son discours sera traduit dans ce sens par Adnan. Quelques mois auparavant, Adnan avait accueilli des gilets jaunes qui n’eurent pas la chance d’être reçus par Bachar.

Les quatre Français réalisent que Adnan Azzam est chargé par le pouvoir de recruter des idiots utiles au régime. «Idiots utiles»... le concept vient de Lénine. Les Soviétiques ont invité beaucoup d’artistes, d’écrivains comme Gide, Malraux, Aragon... pour donner le change. La génération suivante a visité la Chine, invitée par Mao : Sartre, Sollers, Ricoeur… Mais le casting en Syrie est moins prestigieux, un petit-fils qui ne l’est pas, des idiots inutiles en somme...

Dans une émission télévisée, la journaliste accule Jean-Louis Gouraud à présenter les excuses de la France pour tout le mal que son aïeul a fait au peuple syrien, et, tant qu’il y est, regretter le mal que le gouvernement actuel fait à la Syrie en appuyant l’intervention illégitime des Américains et des Sionistes !

Cette mystification permet à Christophe Donner de faire le récit sur un ton mi-figue, mi-raisin, de son aventure syrienne. La plume est fluide et précise, d'un humour noir acéré, teinté d’autodérision. Un récit édifiant.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 25/11/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd