L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 5 décembre 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Amours en temps de guerre
Elizabeth Jane Howard   Confusion - La Saga des Cazalet - Tome 3
La Table Ronde - Quai Voltaire 2021 /  23 € - 150.65 ffr. / 477 pages
FORMAT : 13,5 cm × 22,5 cm

Anouk Neuhoff (Traduction)
Imprimer

Dans cette suite de la saga des Cazalet, Elisabeth Jane Howard alterne les chapitres intitulés ''La famille'' et ceux consacrés à chacune des trois héroïnes ; ce troisième volume est un récit plus intense que les précédents. Il couvre la période mars 1942-mai 1945, et les personnages rencontrés dans les volumes précédents se sont beaucoup étoffés.

Sybil est morte, laissant Hugh désemparé. Il s’enferme dans une solitude résignée, logeant seul dans sa grande demeure londonienne où il gère les affaires de la famille, entre un frère, Edward, incompétent, et un père, le Brigg, très affaibli. Désormais, les adolescentes sont de jeunes adultes et ce troisième tome est, comme le précédent, principalement centré sur les préoccupations de Louise, Clary et Polly. Mais celles-ci ont mûri et leurs personnalités s’affirment en se confrontant à la réalité d’un quotidien difficile. Louise est prise au piège d’un «beau mariage» dont elle n’avait pas envisagé les risques et aspérités ; prisonnière d’un mari plus âgé et peu compréhensif, d’une belle mère plus qu’envahissante, elle se morfond, expérimentant l’ennui au quotidien, y compris dans une maternité qu’elle ne désirait pas. Elle mène une vie oisive dans une Angleterre en guerre, alors que Michael combat au loin ; sa distraction : un amant platonique, Hugh, cousin de Michael, qui semble être une âme soeur. Une vie, somme toute, à laquelle la destinaient son milieu et son éducation, mais dont la protégeaient ses ambitions théâtrales, bien oubliées à ce stade du récit.

Pour Clary et Polly les soucis sont d’un autre ordre. Clary perd confiance dans la survie de son père, et du même coup dans sa vocation d’écrivain, et Polly reporte ses espoirs sur Archie, le confident, l’ami de toute la famille, dont la place se précise au coeur de ce troisième volume. Les deux jeunes filles sont venues suivre sans enthousiasme des cours de sténographie, occupation qui leur permet d’échapper à Home Place et de gagner une certaine indépendance. Passe de façon fugitive Angela, la fille aînée des Castle, qui a fait le choix risqué socialement d’une vie aventureuse de jeune femme libérée.

A Home Place, la Duche tient avec courage une maisonnée assez désorientée, le Brigg, aveugle, campe dans son bureau près du seul poste téléphonique de la maison, Zoé vit une parenthèse amoureuse avec un séduisant et sombre reporter américain, juif et photographe, Villy ne mesure pas les raisons de l’éloignement d’Edward. Rachel, obsédée par sa famille proche, laisse son amie Sid reprendre progressivement sa liberté. Nora Castle accomplit sa vocation d’infirmière en épousant un patient gravement mutilé (et amoureux d’un compagnon de combat).

Dans ces années, lourdes de tensions internationales, alors que le sort des combats s’inverse en faveur de l’Angleterre et des alliés, la famille Cazalet vit essentiellement au rythme de ses préoccupations. La guerre semble exister surtout par le lot d’inconvénients qui lui sont attachés : rationnement, couvre feu… Les night clubs sont peuplés d’Américains, la mort s’invite assez peu au quotidien.

Il va désormais falloir s’armer de patience et attendre un an pour la suite de leurs aventures : Nouveau départ (1945-47) est prévu pour 2022, et le dernier volume, La Fin d'une ère (1956-1958), pour 2023.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 23/04/2021 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • A rude épreuve
       de Elizabeth Jane Howard
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd