L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 20 juin 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Ligne de vies
Sébastien Ortiz   Châtelet-Lilas
Gallimard - Blanche 2021 /  18 € - 117.9 ffr. / 201 pages
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Diplomate, Sébastien Ortiz (né en 1972) est aussi romancier, Châtelet-Lilas est sa septième oeuvre. Un récit original, bien écrit, sur un héros ordinaire et des vies ordinaires… Ancien «adolescent rêveur et faible», solitaire, après avoir vendu des livres chez un bouquiniste, Monsieur Zuyus, et découvert la lecture de façon boulimique, le narrateur devient finalement, un peu par hasard, conducteur de métro sur la ligne 11 qui relie Châtelet aux Lilas.

De ce métier qu’on pourrait imaginer répétitif, il fait une aventure digne des héros grecs dont il a lu avec passion les histoires chez Monsieur Zuyus. Et au terminus de la ligne, Porte des Lilas-Mairie des Lilas, l’attend, du moins l’espère-t-il, la belle Meghalaya. «Elle est ma Dame (…) C’est la plus belle fille du réseau, c’est mon horizon à moi».

Second hasard, ou coup de la Fortune, après avoir reçu un violent choc électrique, il se découvre un don inattendu : celui de percevoir les pensées des voyageurs. De station en station, c’est toute l’humanité qui se dévoile à lui. Pour autant, notre héros n‘entend pas abuser de cette faculté neuve et se pose des règles précises : ne pas intervenir, ne pas juger, «ne pas trahir mes étranges et très miraculeuses facultés». Défilent des voyageurs divers : le petit garçon en visite à Paris avec ses parents, le chômeur qui se rend sans espoir à un entretien de recrutement, les deux jeunes migrants afghans, une femme de ménage d’origine algérienne qui a des soucis de voisinage… Le récit convoque aussi des épisodes anciens, la catastrophe de Couronnes en 1903, les manifestations place de la République.

A l’image de ces héros dont il découvrait les vies dans la pénombre de la librairie, il vit une Odyssée, une aventure immense au quotidien, d’autant plus intense qu’elle est ignorée des autres, son bien propre : "A travers les gens que je transporte, grâce à toutes ces consciences intercalaires, j’ai déjà sillonné plus de paysages qu’il n’en existe au monde, j’ai vécu plus d’histoires que l’imagination n’en recèle, j’ai traversé une ville plus réelle que celle qui feint de s’agiter en surface. (…) Tout l’univers est ici avec moi».

Le métro qu’il conduit n’est plus un métro, mais un train mythique, l’Orient express ou le Transsibérien, les portes du rêve sont larges ouvertes et une tâche qui pourrait être machinale devient une fantastique épopée digne des plus grands héros de la mythologie grecque. Une belle écriture, poétique, qui ouvre des horizons neufs et encourage à dépasser la banalité du quotidien.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 10/05/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd