L'actualité du livre Dimanche 21 avril 2024
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Ering go Bragh (pour une Irlande libre)
Eric Marty   Fitzroy Avenue
Le Lys Bleu 2021 /  17,20 € - 112.66 ffr. / 168 pages
ISBN : 979-10-377-2444-1
FORMAT : 14,8 cm × 21,0 cm
Imprimer

L’année où James Joyce publie Ulysse à Dublin (1920), la vie de l’adolescent John William O’Reilly, dit Billy, va basculer de l’insouciance à la prise de conscience politique, d’abord par hasard puis sérieusement.

Pour avoir de l’argent de poche, il vend des journaux dans la rue, surtout The Independent, et a sympathisé avec un jeune portier d’hôtel, Christopher, qui lui demande un petit service pour Monsieur Mick, un homme grand et élégant, poursuivi de loin par deux Auxies (supplétifs de l’armée anglaise). Billy ne sait pas qu’il vient d’effectuer sa première action patriotique en aidant Michael Collins, chef de l’insurrection irlandaise et de l’IRA, recherché activement par la police anglaise. L’Irlande lutte violemment depuis la fin du XIXe siècle pour ne plus dépendre de la Grande Bretagne et acquérir une totale liberté. En 1905, grâce à une résistance acharnée, ponctuée de nombreuses morts des deux côtés, le parti indépendantiste du Sinn Féin a été créé. A la tête des indépendantistes nationalistes, se trouvent Eamon de Valera et Michael Collins, qui ont des buts similaires mais des méthodes différentes. Le pouvoir central utilise tous les moyens pour détruire les velléités irlandaises par des arrestations, des pendaisons, le recours à des groupes paramilitaires, les Black and Tans, qui n’ont aucune limite dans la cruauté. Ce sont eux qui ouvriront le feu sur le public du match de foot auquel assistera Billy grâce à un billet gratuit, le 21 novembre 1920.

Monsieur Mick vient voir jouer Billy au hurling, sport dans lequel il excelle, espérant devenir un champion, et lui offre une crosse rutilante sur laquelle est écrit «Ering go Bragh» ; il s’entraîne, très fier de son nouveau hurley, avec ses copains, les Fitz, contre leurs adversaires, les Libs, dans un vieux stade. Pendant ce temps, Michael Collins harangue ses fidèles : «Vous le savez, Eamon de Valera va tenter d’obtenir des avancées en négociant avec les Britanniques. Mais nous n’aurons rien si nous ne sommes pas capables de traiter d’égal à égal avec eux. Nous devons leur saper le moral (…). La République ne s’obtiendra que par le sang versé». Peu à peu Billy s’implique dans la cause, plus ou moins inconscient du danger, car qui se méfierait d’un jeune vendeur de journaux inoffensif ? Quel sera son destin et son rôle dans la lutte ?

Eric Marty, après une carrière de journaliste, s’est reconverti avec bonheur dans l’écriture avec deux recueils de poèmes et ce roman qui ne permet aucun doute sur son érudition et sa passion pour l’Irlande. L’écriture est fluide, sobre et juste. Les précisions historiques sont rigoureuses mais n’envahissent pas le récit. Un roman très agréable à lire, inspiré librement par la vie de Billy Scott. Le prochain roman de l'auteur traitera de la mort mystérieuse de Michael Collins.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 01/06/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd