L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Réinventer sa vie
Tonino Benacquista   Quelqu'un d'autre
Gallimard - Blanche 2002 /  17.03 € - 111.55 ffr. / 288 pages
ISBN : 207076396X
Imprimer

Deux quadragénaires, Thierry et Nicolas, font connaissance dans un bar. Amers, ils font ensemble le constat qu’à leur âge la vie est faite, et qu’il est désormais vain d’espérer retrouver un second souffle existentiel. Quelques verres plus tard, ils décident de mettre un terme à leur résignation et se découvrent une volonté nouvelle : celle de devenir quelqu’un d’autre, cet autre que l’on a toujours secrètement rêvé d’être, son alter ego idéalisé. S’ensuit un pari : les deux hommes conviennent de se retrouver trois ans plus tard au même endroit, pour faire le bilan de ce qu’ils sont devenus.

Roman particulièrement habile, Quelqu’un d’autre fait le portrait de deux individus aisés mais insatisfaits qui, à quarante ans, ressentent le désir d’insuffler une bonne dose d’excitation romanesque dans leur vie. Thierry, dans sa détermination à renaître dans la peau d’un autre, ira jusqu’à changer d’état civil, de profession (il devient détective privé) et même de visage grâce à la chirurgie plastique. Nicolas se réinventera par sa découverte de l’alcool, qui lui permettra de s’affirmer au sein de son entourage et de vivre une histoire d’amour atypique.

Dans cette quête du changement, ces deux personnages sont tour à tour touchants et inquiétants. On ressent de l’admiration devant leur détermination à se réinventer dans une existence plus excitante, en goûtant chaque moment de la vie, sans que le conformisme social ne vienne les brider dans leur conquête de la liberté quotidienne. Mais leur liberté passe aussi par un égoïsme forcené, et le refus radical de prendre en considération tout ce qui touche à la vie d’avant. On peut comprendre cette négation du passé, tant Thierry que Nicolas sont perclus de regrets : regrets d’avoir subi plutôt que tranché, d’être resté passif pendant quarante ans, d’être devenu adulte comme par accident. Ces remords leur permettent de connaître mieux que quiconque le vrai prix de la "joie de vivre", mais sont aussi leur faiblesse, leur blessure intime. Ce rapport à leur passé minore et sublime à la fois leurs brusques bouffées délirantes, ces périodes d’ivresse alcoolique ou métaphysique qui les mènent aux confins de la démence maniaco-dépressive.

Finement, Benacquista s’abstient de prendre parti, et ne délivre aucune morale à la conclusion de son livre. Aucun des deux héros ne peut prétendre avoir gagné ou perdu son pari. Au-delà des thématiques vertigineuses de son roman (pourquoi devenir quelqu’un d’autre ? Le peut-on vraiment ? L’exaltation donne-t-elle mieux que la pondération sa vraie saveur à la vie ? La folie est-elle au bout du chemin ?), Benacquista touche juste lorsqu’il traite de l’euphorie alcoolique (aucun doute : l’auteur a une expérience de buveur), de la préservation du mystère dans une relation amoureuse ou de la vie professionnelle des cadres moyens (on se croirait par moments chez Houellebecq, tendance Extension du domaine de la lutte).


Olivier Cleuet
( Mis en ligne le 07/01/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd