L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 29 février 2024
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Envers et contre tout, le merveilleux
Shaogong Han   Bruits dans la montagne
Gallimard - Du Monde Entier 2000 /  12.67 € - 82.99 ffr. / 150 pages
ISBN : 2-07-074743-3
Imprimer

Révolution culturelle ou non, le maoïsme n'a déposé qu'un léger vernis, vite gratté, sur des siècles où ont prévalu le rite de l'union de la terre et du ciel et le culte des ancêtres. Le pays est intact. Intact dans ses modes de vie, dans ses pratiques et ses croyances. Han Shaogong a 13 ans lorsqu'est lancée la Révolution culturelle. Il en a gardé un souvenir très fort et sait merveilleusement mettre en scène cette opposition chronique qui fait tout le charme de la Chine, entre un certain rationalisme et la persistance des croyances, des légendes et des peurs enracinées au plus profond des populations. L'idéologie communiste a bien du mal à faire front. Les discours politiques, répétés comme des antiennes par les cadres du parti finissent par perdre de leur pouvoir face à l'immensité du pays et à la force de la nature.

Pris dans cette contradiction, les héros des nouvelles de Han Shaogong se caractérisent tous par la crainte et le doute, la crainte de dire, de faire, de ne pas savoir, la crainte des autres et finalement d'eux-mêmes. Y a-t-il moins assurés que ces hommes-là ? Y a-t-il plus réels que les fantômes et les personnages nés de l'imagination ?

Wei est un des héros de ce recueil de nouvelles. Il ne reconnaît pas quelqu'un qui se présente à lui comme un vieil ami et n'ose pas lui demander quand et comment ils se seraient connus : il l'accueille comme si de rien n'était et s'entretient avec lui de manière sibylline. Mais dès qu'il s'aperçoit qu'il a parlé de cet homme dans l'un de ses romans, son existence devient beaucoup plus réelle. La nature - la nuit, le clair de lune, le vent mais aussi le grand jour - sème le trouble, même dans les esprits des intellectuels.

Le lépreux qui porte secours au héros de Bruits dans la montagne est mort il y a dix ans, lui dit-on. Plusieurs années plus tard, ce dernier retrouve sa tombe et, près de celle-ci, la cigarette qu'il lui avait offerte en remerciement... Han Shaogong aime ces hommes poltrons, pétris de contradictions, victimes consentantes d'histoires possibles et impossibles. Il les aime et s'en moque comme de Chang Ke, incapable de pleurer dignement la mort du dirigeant, ou de Fusheng qui, vingt ans plus tard, retrouve une autorisation signée de sa main qui continue d'être utilisée. Qu'on soit cadre du parti, intellectuel ou simple paysan, on a bien du mal à échapper au surnaturel et au prodigieux. Des légendes, oui mais...


Geneviève Duchemin
( Mis en ligne le 15/04/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd