L'actualité du livre Samedi 13 avril 2024
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

La nuit de tous les dangers
Dean Koontz   Ne crains rien
Robert Laffont - Best sellers 2000 /  21.22 € - 138.99 ffr. / 408 pages
ISBN : 2-221-08873-5
Imprimer

Christopher est un être à part. Il souffre en effet d'une maladie génétique rare qui l'oblige à vivre la nuit : la lumière du jour détruit ses cellules qui ne se régénèrent pas. Il habite une petite ville américaine aux apparences tranquilles, Moonlight Bay. Malgré sa maladie et le fait qu'il soit considéré comme un monstre, une sorte de vampire par certains, Chris a deux amis très sûrs : Bobby, surfeur à l'humour décapant et Sasha, jeune animatrice de radio avec laquelle il partage sa vie sentimentale. Toujours accompagné de son chien Orson, qui semble posséder une intelligence au dessus de la moyenne, Chris arrive tant bien que mal à mener une existence ordinaire. Jusqu'au jour où cet équilibre bascule avec le décès de son père. Quelques années auparavant, la mère de Chris, biologiste de renom était également morte dans un accident de voiture. Le jeune homme se retrouve donc orphelin, et sa vie sombre dans le cauchemar en l'espace d'une seule nuit.

En effet, le corps de son père ayant disparu, Chris commence une enquête qui l'amène à douter de l'honnêteté des services de pompes funèbres et du milieu hospitalier. Sa curiosité dérange très vite, et Chris est poursuivie par une mystérieuse troupe à moitié humaine, qui semble surgie de nulle part.

Contacté par l'infirmière qui l'a suivi depuis sa naissance et qui a soigné son père jusqu'à sa mort, l'adolescent se rend chez celle qui s'est toujours prétendue une amie de la famille. Mais alors qu'elle commence à lui faire des révélations sur des expériences militaires secrètes auxquelles la mère de Chris aurait participé, elle est assassinée. Sa maison est incendiée et Chris doit prendre la fuite après avoir joué à un "cache-cache" effrayant avec les agresseurs qu'à aucun moment il ne réussit à voir.

Le mystère s'épaissit et Chris, toujours accompagné de son fidèle Orson, qui semble posséder des qualités plus que troublantes pour un chien (anticipation aigüe du danger, écoute attentive de son maître...) prend la ferme résolution de résoudre ce mystère. Sa vie et celle de ses amis à qui il finit par se confier sont désormais menacées. Qui plus est, des gens que Chris respectaient ou aimaient - comme le prêtre de la paroisse ou le chef de police - sont également impliqués dans cette sombre histoire. Plus rien n'est comme avant, et la nuit, l'alliée de Chris depuis toujours, va lui devenir peu à peu hostile et recéler des dangers qui risquent d'ébranler l'identité du jeune homme. Chris pourra-t-il donc croire encore dans les dernières paroles de son père : "ne crains rien" ?... ou son cauchemar ne fait-il que commencer ?

Avec ce roman, Dean Koontz oscille entre réalité scientifique et fantastique, voire horreur. Fatalité et espoir semblent se mêler à mesure qu'on se rapproche de la fin du roman. Mais on a parfois du mal à adhérer à la fin choisie par l'auteur. Le point culminant du roman ne semble pas se situer en effet à la fin, mais plutôt dans le milieu du livre lorsque Chris est sans cesse poursuivi dans l'univers de la nuit qui ne lui est plus familier. La nuit le dévoile et lui permet de découvrir des ressources et une force insoupçonnées. Toujours est-il que l'auteur signe ici un très bon suspense et nous offre également une réflexion sur l'isolement forcé que certaines personnes (comme Chris) peuvent connaître en raison des peurs absurdes de la société. Le danger ne vient en effet pas réellement de la différence de Chris, mais plutôt de l'importance que les autres accordent à cette différence. Au fur et à mesure que l'on progresse dans la lecture du roman, le monde tel que Chris l'a connu perd peu à peu de sa réalité, pour lui livrer une vision quasi apocalyptique de l'avenir.


Franck Boussard
( Mis en ligne le 17/03/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd