L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

No man’s land
David Albahari   L'Homme de neige
Gallimard - Du Monde Entier 2004 /  13 € - 85.15 ffr. / 113 pages
ISBN : 2-07-074937-1
FORMAT : 14x21 cm

Snezni covek (1995), traduit du serbe par Gojko Lukic et Gabriel Iaculli.
Imprimer

L’homme de neige, c’est l’apatride, nous dit le narrateur, c’est celui qui, exilé, ne trouve pas dans son pays d’accueil une terre promise ni même un refuge. L’apatride fuit son pays mais n’en rejoint pas d’autre. Seul, livré à lui-même, il est sans passé, ni avenir. Happé par le cyclone de l’histoire, figé dans son œil, il ne vit plus que dans l’instant et ses détails : «Depuis longtemps, j’avais rompu avec la durée […]. Je n’étais qu’une suite de séquences discontinues, un perpétuel commencement, qui n’avait jamais de fin.» (p.16)

Ce sont ces détails que nous livre l’auteur dans cette histoire d’un universitaire yougoslave ayant fui sa tragédie nationale pour les Etats-Unis. On aura compris qu’il n’est pas question ici du rêve américain mais de l’évocation impossible de cette condition étrange, comme un entre-deux qui serait un étau. Le romancier cherche à dire l’ineffable : la peine du déracinement, l’ahurissement face à une crise dont les tenants vous échappent. Sans jamais évoquer son pays, il parvient avec talent à suggérer l’horreur, dans la peinture d’un milieu universitaire qu’il déteste, incarné par un professeur de sciences politiques ayant réponse à tout et dont la prétention d’omniscience, matinée de pédanterie, masque un grand vide, celui justement que porte notre exilé. Il voue aux gémonies un monde ayant fait du savoir une coquille vide et prétendant rendre compte de vérités inapprochables. Lui, il ne dit pas et ne prétend rien ; il laisse deviner son mal par la peinture précise de son quotidien américain, saturant le récit de détails minuscules. Ce ne sont que des détails, qui aident à ne pas se rappeler, moteurs de la fuite. «Seul est vivant un récit qui ne se livre pas au langage […]. Les mots ne sont qu’un écho, la résonance d’un creux, des cavaliers fantômes dans le ciel, tout comme les frontières ne sont que des gribouillages sans réalité, des obstacles invisibles.» (p.100)

Ces détails qui pullulent reflètent aussi sans doute l’âme torturée de notre homme, comme un fourmillement schizophrénique. Ils sont à la fois les reflets du mal et sa thérapie. Accablé par cette vie chaotique, en gribouillis, il trouve un exécutoire dans deux vérités simples : celle du jus d’orange, son anxiolytique au goût tonique et simple, d’une beauté brute et sans exégèse. Celle aussi d’une chute de neige, d’un paysage simplifié et comme redevenu vierge. Il vient s’y blottir finalement.

Mais si David Albahari laisse son alter ego dans le giron d’une colline blanchie, il poursuit de son côté sa propre course, armé d’un calmant lui aussi puissant et simple, à savoir l’écriture : «la diversité des personnages s’est à présent transformée en reflets pâlots d’un même personnage, peut-être de l’écrivain lui-même, qui ne cesse de sombrer, de s’écrouler en même temps que le lecteur, en se serrant fort contre lui, comme si celui-ci était son unique protection, ou du moins la seule qui reste de tout ce qui fait le monde.» (p.65) Alors, on tombe avec lui…


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 16/02/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd