L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 29 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Ca se dévore sans en laisser une miette
Dominique Dyens   Eloge de la cellulite et autres disgrâces
Editions Héloïse d’Ormesson 2006 /  16 € - 104.8 ffr. / 172 pages
ISBN : 2-35087-020-0
FORMAT : 14 x 21 cm

L'auteur de l'article : Agnès Abécassis est journaliste. Elle est l’auteur d’une comédie intitulée Les Tribulations d'une Jeune Divorcée, aux éditions Fleuve Noir (www.agnesabecassis.com).
Imprimer

Après trois thrillers psychologiques très remarqués (et très remarquables), La Femme éclaboussée, C’est une maison bleue et Maud à jamais (Denoël), Dominique Dyens, en rejoignant les éditions Héloïse d’Ormesson, nous revient, cette fois avec un recueil de nouvelles.

Et quelles nouvelles ! Drôles et légères, certes, n’en déplaise à la cellulite du titre, elles conservent néanmoins le ton qui a fait le succès de l’auteur. Pour mitonner ces petits fours littéraires, la recette employée ici est savoureuse : une base caustique, délayée dans une bonne louche de perspicacité, beaucoup d’imagination, quelques grammes d’érotisme, un flot de dialogues truculents, le tout saupoudré d’humour…et c’est la délectation du lecteur. Voyez vous-même.

On retrouvera, au fil de ces histoires, un homme, dans un futur proche, qui se désespérera de ne plus jamais rencontrer de femmes laides. Car les femmes, en ce nouvel âge de la chirurgie plastique, sont toutes refaites, et n’arborent plus la moindre imperfection. Pour accéder à son désir fou, il entrera en résistance contre la dictature de cette beauté imposée en ralliant à sa cause d’autres hommes frustrés de ne plus pouvoir palper de culottes de cheval ou de petits bidons dodus.

Une autre nouvelle nous racontera une candidate à l’élection présidentielle élue grâce à sa promesse de permettre l’ouverture de «maisons closes pour femmes respectables». Tout un programme ! Dans cette galerie tragi-comique de portraits de femmes brossés avec talent, on trouvera aussi une vieille jalouse qui se fait greffer le visage de sa jeune rivale, une soumise qui s’offre au plus gros client de son mari pour qu’il garde son emploi, une insatisfaite qui se demande comment ça se passe «chez les autres», et qui le découvre.

Dominique Dyens fait preuve d’une imagination débridée dans ce livre prenant, qui n’a d’autre disgrâce que d’être, forcément, trop court : on en redemande !


Agnès Abécassis
( Mis en ligne le 08/04/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Un entretien avec Dominique Dyens
  • La Femme éclaboussée
       de Dominique Dyens
  • C'est une maison bleue
       de Dominique Dyens
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd