L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 18 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Vérités tues tuent…
Christian-Yves Lhostis   La Douceur inattendue de l'hiver
H&O 2006 /  17 € - 111.35 ffr. / 239 pages
ISBN : 2-84547-122-X
FORMAT : 14,5cm x 22,0cm
Imprimer

"Ben mon salaud ! Tu t’envoyais des types et tu t’es quand même marié ?» (p.212)… Histoire vieille comme les Hommes… Daniel est un poète homosexuel qui n’a pas vraiment fait le choix de sa vie : époux de Cathy qu’il aimait sans doute très sincèrement, veuf de Cathy qu’il n’a pas su aimer comme il l’eût fallu – vraiment, sincèrement, sans ce Non-dit impossible -, il s’est laissé prendre par la facilité d’une existence lambda : famille, emploi de véto sans vocation réelle. Dans son jardin secret, il dessine, c’est un artiste, et dans le secret de ses petits dessins, il aime les hommes. Parce que la vie va trop vite et que l’on se persuade si facilement qu’elle n’est jamais si simple, Daniel n’a jamais pris le temps de l’aveu, grossissant le mur entre elle et lui, creusant ce fossé d’insoutenables silences… Et puis, accident ou suicide, Cathy meurt noyée… «J’aurais de beaucoup préféré que tu lises en moi à livre ouvert, comme il me semblait l’avoir fait, cela m’aurait épargné d’avoir à lever le voile sur mes cachotteries, tôt ou tard, en des circonstances que je prévoyais pénibles» (p.39)…

C’est donc en veuf que Daniel évoque cette histoire, rebroussant chemin jusqu’au jour où il décida de partir, d’une pause, trouver loin de sa femme la solution qui lui permettrait peut-être de se rapprocher d’elle. Qui sait ? Aveuglement devant une évidente aporie. Crise de la quarantaine, démon de midi, peur de la vérité, Daniel quitte le foyer breton pour le Midi maternel, terre de ses larcins : les crachins conjugaux, contre les suées moites auprès d’amants voraces, ne font pas vraiment le poids… Il retrouve là une maman folklo, chanteuse populaire oubliée, diva décatie, et un vieil ami/vieil amant, l’exubérant Bethany, qui lui, peut-être aussi exagérément, vit pleinement ses folies intérieures…

Et sur le chemin du retour, à l’occasion d’un accident de route, Daniel se fixe avec Julien, prolonge auprès de lui et des siens sa pause, le temps d’un hiver…

La Douceur inattendue de l’hiver est l’histoire de cet amour de garçons sur fond de deuil. Superbement écrit, d’une encre pure et mélancolique, le roman séduit et agace. Touchante amourette, tragique vie de couple ratée, il désigne cette impasse, encore vivace aujourd’hui aux cœurs de certains… Prendre en otage une femme et la rendre complice de ce mensonge qui ne devrait être… Facile à dire, souvent impossible à faire. Daniel est au cœur de ces très humains tiraillements, être faible et émouvant, victime et bourreau de sa propre condition.

Bref, un beau roman de Christian-Yves Lhostis (à qui l’on doit aussi Les Appétits d’Urbain Pilupe, 2003) proposés par les éditons languedociennes H&O, spécialisées, lettres et essais à l’appui, dans l’homosexuelle condition. Mais, semble-t-il, sans clichés ni ghetto littéraire.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 24/04/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd