L'actualité du livre Samedi 25 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Les tristes couleurs du Colorado
Kent Haruf   Les Gens de Holt County
Robert Laffont - Pavillons 2006 /  21 € - 137.55 ffr. / 408 pages
ISBN : 2-221-10302-5
FORMAT : 13,5cm x 21,5cm

Traduction de Anouk Neuhoff.
Imprimer

Mêmes anti-héros, même coin perdu d'Amérique, mêmes ambiances... et un plaisir au moins égal à celui du Chant des plaines dont Les Gens de Holt County est la continuation. Alors, on redira ici ce que l'on avait dit avant : que c'est un roman à l'agréable épaisseur, chargé d'émotion, peint d'un raffiné lavis social, dans les tons gris, certes, mais où pointent aussi quelques lueurs...

Marasme socio-économique, abandon culturel dans les tréfonds du Colorado, et les itinéraires heurtés, ou interrompus, de... bougres. Un peu comme L'Assommoir, mais plus à l'Ouest, et aujourd'hui. On retrouve les frères McPheron mais tout commence par un drame, un deuil : Harold meurt dans un stupide accident de ferme et laisse Raymond dans une solitude inédite, d'autant que Vic, leur protégée, est à présent mère et recommence sa vie ailleurs, en entament des études. La rencontre avec Rose, assistante sociale entre deux âges, donnera à Raymond comme un autre goût de vivre.

Ces trajectoires individuelles s'entrecoupent, se percutent, ou s'accompagnent. Rose suit une famille au seuil de la marginalité. Betty et Luther vivent dans une caravane d'un peu d'aide sociale, et souffrent de l'autorité d'un oncle criminel, de l'absence de leur aînée, placée «ailleurs»... Une petite fille, blonde, elle épargnée, s'amuse sur son vélo rose et à franges... Et DJ veille tant bien que mal sur un grand-père grabataire...

Un roman à lire absolument, en passant d'abord par la case Chant des plaines. Kent Haruf sait émouvoir sans chichi, comme peuvent bouleverser trois accords de guitare sèche...


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 31/01/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Chant des plaines
       de Kent Haruf
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd