L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Être un jeune autrichien en 1940
Christine Leunens   Le Ciel en cage
Editions Philippe Rey 2007 /  22 € - 144.1 ffr. / 429 pages
ISBN : 978-2-84876-091-9
FORMAT : 14,5cm x 22,0cm

Date de publication : 23/08/2007

Traduction de Bernard Turle.

Imprimer

A la veille de la deuxième Guerre mondiale, l’Autriche vient tout juste d’être annexée au Reich. Joannes, encore jeune garçon, se laisse vite subjuguer et hypnotiser par le discours d’élitisme racial. Animé par cette sensation de toute puissance, il rentre dans les Jeunesses hitlériennes. Sa vie ne se résume alors qu’à la servitude à son groupe, ses parents étant méprisés pour leur circonspection. Mais sa dévotion et son asservissement vont vite prendre fin, lorsqu’il rentre défiguré avec un bras en moins.

Invalide, il devient alors tout ce qu’il méprise et tombe dans la dépression. Claquemuré dans sa chambre, il découvre que ses parents hébergent clandestinement une jeune juive, Elsa Kor. Tout d’abord déconcerté par cette présence, il se laisse vite attendrir par elle. Commence alors une passion dévorante et anxiogène.

Elsa devient sa chose, enfermée nuit et jour dans une petite pièce à peine éclairée. Seule la certitude d’une tutelle pleine et entière rassure Joannes. Par amour ou par faiblesse, il mentira sur le sort de l’Autriche, en lui faisant croire que les nazis ont gagné, la condamnant ainsi à vivre auprès lui. Cette relation devient malsaine, noire, équivoque, car débute un véritable jeu de manipulation entre eux. Qui trompe l’autre ? Joannes qui s’enferre dans ses mensonges ou Elsa, beaucoup moins naïve qu’elle ne le paraît ?

Par ce huis clos étrange, Christine Leunens nous entraîne dans une histoire d’amour passionnelle et claustrophobe. Nous suivons le regard apeuré de Joannes, Elsa restant bout à bout mystérieuse. Le Ciel en cage débute magistralement, avec une écriture puissante et maîtrisée ; on se sent vite happé par cette histoire au sujet universel, mais cette fulgurance s’estompe au fil des pages. On a la sensation que l’auteur se perd dans la deuxième partie du livre, ne sachant comment achever son récit. Plus les pages défilent, plus ce sentiment d’inachevé prend le dessus. Déception donc, pour un roman pourtant prometteur.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 05/10/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd