L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 8 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Mal préparée
Solenn Colleter   Je suis morte et je n'ai rien appris
Albin Michel 2007 /  19,50 € - 127.73 ffr. / 359 pages
ISBN : 978-2-226-17960-9
FORMAT : 15,0cm x 22,5cm

Date de publication : 22/08/2007
Imprimer

Bien mal en a pris à Laure Gaudin d’intégrer la prestigieuse prépa de Sainte Thérèse, établissement huppé et élitiste. Pourtant tout avait bien commencé, un petit ami affectueux et l’assurance d’un avenir professionnel radieux. Mais ses illusions vont vite prendre fin, lorsqu’elle devient la victime du traditionnel bizutage.

Il ne s’agit pas d’un bizutage bon enfant aux blagues potache, mais un rituel d’une rare violence, traumatisant et inhumain, où la peur, la faim et l'avilissement sont de mise. Huit jours d’enfer durant lesquels Laure doit ramper dans des viscères d’animaux, se faire insulter par les aînés habillés en treillis, assister à des simulacres d’exécution. Conditionner l’imaginaire pour mieux terroriser, tel est le credo des aînés, qui ne manquent pas de zèle pour perpétuer cette tradition.

La surprise, l’incompréhension et la révolte viennent tour à tour accompagner le sentiment de désœuvrement de Laure. Perdue, entre deux salves des bizuteurs, elle croit entr’apercevoir une scène de meurtre, un meurtre qui semble être commis dans l’indifférence totale, pire encore, dissimulé par la direction de l’établissement. Que faire ? Face aux non-dits et aux scènes de chaos, Laure débute son enquête envers et contre tous.

Par ce premier roman, Solenn Colléter s’inspire de sa propre expérience de bizutage, faisant de ce livre un véritable pamphlet contre cette barbarie moderne. Malheureusement, l’auteur se perd dans sa propre émotion, le meurtre ne devenant qu’un prétexte pour un livre au sujet en fait bien mince. Les pages se succèdent et se ressemblent, servies par une écriture linéaire qui n’inspire qu’ennui.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 03/10/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • N'oubliez pas de vivre
       de Thibaut de Saint Pol
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd