L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 9 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Commedia dell’arte
Patrice Salsa   La Signora Wilson
Actes Sud 2008 /  17 € - 111.35 ffr. / 138 pages
ISBN : 978-2-7427-7240-7
FORMAT : 11,5cm x 21,0cm
Imprimer

Rome, ville enivrante et lumineuse, terre des poètes. En parfait hédoniste, le narrateur est heureux de sa nouvelle affectation à l’ambassade de France. Il vit dans un palazzo pittoresque à l’architecture parfaite et Rome est pour lui le théâtre de tous les plaisirs. Se délecter, jouir sans se départir de son éternel cynisme. Car, il est cynique, voire médisant, notre narrateur, se moquant à demi-mot des fonctionnaires italiens et de leur nonchalance. Et ce téléphone qui ne cesse de sonner, jour et nuit. Ce n’est pas qu’on le demande, ses «interlocuteurs, jamais les mêmes, demandent, dans des idiomes divers, à parler à la Signora Wilson.»

Mais voilà qu’un jour, sa vie bascule, un accident dû à sa rêverie habituelle. Il se relève et pourtant la ville semble avoir pris d’autres contours, des lueurs presque crépusculaires et mystérieuses. Il se sent happé, guidé par cette Rome ensorcelante, parcourant son dédale, à la rencontre de personnages diaphanes et inquiétants. Des portes dérobées s’ouvrent à lui, des trésors toujours plus beaux. Il reconnaît certaines odeurs, le parfum de son enfance. Il se voit petit, vivant dans cette maison bourgeoise avec sa grand-mère, une enfance au goût sucré. Pourtant, il y a des voiles imparfaits et insidieux qui cachent la mélancolie des peurs passées.

Peinture d’un monde fantasmagorique et vaporeux, La Signora Wilson est une sorte de songe éveillé. D’envolées poétiques en ambiances ensorceleuses, l’histoire se découvre, page après page. Immergé dans ce labyrinthe littéraire, le lecteur se laissera bercer avec délectation dans cette promenade onirique.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 19/03/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd