L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 14 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

La grammaire du manque
Jean Mattern   Les Bains de Kiraly
Sabine Wespieser éditeur 2008 /  17 € - 111.35 ffr. / 144 pages
ISBN : 978-2-84805-066-9

Date de parution : 25/08/2008.
Imprimer

Parfois rauques et maladroits comme une voix qui peine à sortir, les mots tentent de garder tout au long de ce premier roman une contenance bouleversante. A l’image des larmes qui ne peuvent couler, des questions qui ne savent s’énoncer et des souvenirs qu’on oblitère faute de savoir y faire face, la narration avance par à-coups et avec une maîtrise de soi qui ne trahit rien d’autre que la volonté d’utiliser ses dernières forces à camoufler sa fragilité. Le récit se déroule comme s’il était extérieur à celui qui construit les phrases, comme si tout était une question de correction grammaticale. Pourtant, Gabriel, le héros bien peu héroïque des Bains de Kiraly, n’est pas dupe de cette fausse carapace. Et le nœud des sanglots reste coincé dans sa gorge, sans pleurs rédempteurs.

Les mots lui ont tant manqué lorsque, plus petit, ceux que possédaient en propre ses parents lui étaient interdits et ne faisaient que murmurer une mélodie magyare inaccessible à travers le mur de sa chambre ; lorsque les livres lus et les langues apprises compulsivement se sont révélés des portes de sortie factices – l’ignorance ne disparaît pas avec ce savoir pris à d’autres ; lorsque la parole du deuil a été enterrée en même temps que sa sœur aînée, à jamais ; lorsqu’il s’est vu incapable de répondre aux confidences qui naissent dans l’amitié, avec Léo, dans l’amour, avec Laura. Privée d’histoire, la page blanche qu’il a l’impression d’être ne trouve aucun moyen d’échapper à son destin, triste paradoxe pour un déraciné qui aurait voulu voir dans sa situation précaire le lieu de tous les possibles.

Car il ne lui suffirait pas de connaître son passé pour aller de l’avant et laisser la vie suivre son cours, et accepter de la donner, d’avoir un fils ; il lui faudrait être en mesure de partager ce passé, et ça, c’est impossible. La cassure que l’accident fatal de sa sœur Marianne a introduite dans leur vie familiale a fixé pour toujours le silence, que le traducteur qu’il est devenu essaie d’effacer à grand renfort de dictionnaires.

C’est l’histoire de ce combat contre le désespoir, contre l’écran que peuvent devenir les mots eux-mêmes, que raconte Jean Mattern avec une grande pudeur. C’est aussi une grande histoire d’amour contrarié ; un amour générique que le narrateur ne sait pas expliquer, pas reconnaître, une peur de la solitude sublimée, un aveu d’humanité. Le rapport délicat au vocabulaire, au phrasé, à la mélodie de la langue se retrouve dans l’écriture employée pour décrire le profond cauchemar dans lequel Gabriel se noie petit à petit en espérant se laver de ses fautes, de sa culpabilité sans nom ; profond et déraisonnable comme le tourbillon des châles à franges à la synagogue pour Yom Kippour, angoissant et faussement délassant comme les bains hongrois de Kiraly.

Sur la piste de ses origines, des mots qui auraient pu être les siens mais ne le seront jamais, le narrateur souffre, médite dans une prison formée par six d’entre eux : «Dieu a donné, Dieu a repris». Et c’est très beau.


Aurore Lesage
( Mis en ligne le 27/08/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd