L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Papa m'aime pas
Tristane Banon   Daddy frénésie
Plon 2008 /  17.90 € - 117.25 ffr. / 189 pages
ISBN : 978-2-259-20760-7
FORMAT : 13,5cm x 20cm

Date de parution : 21/08/2008.
Imprimer

Flore Dubreuil, 27 ans, célibataire, parisienne, charmante, amorce la fin de sa vingtaine dans une errance identitaire à la limite de la crise irrémédiable. Un mal récurrent et une souffrance latente couvent en elle depuis trop longtemps. Un œil qui s’attarde par inadvertance sur la page nécrologique d’un quotidien provoque la remontée violente d’une horde d’émotions enfantines qui viennent se caler dans sa frêle gorge, l’étouffent avant d’envahir ses pensées. Flore s'obnubile à retrouver son père.

L’annonce du décès de Patricia Dubreuil, épouse de Stanislas, la persuade que cet homme n’est autre que son géniteur, qui ne lui a laissé comme trace indélébile que son nom et donc une identité ; pour le reste, les souvenirs, bons et mauvais, et l’histoire familiale ne sont que des contes élaborés par Flore durant sa petite enfance pour supporter l’absence de ce père. L’attente fut longue et pénible, d'autant que la mère échoua dans son rôle maternel. Difficile, alors, de se construire de façon saine et solide ; le manque demeure, seulement comblé par des rêveries travestissant la réalité.

Bien sûr, après 17 ans, les fantasmes de l'enfance ne suffisent plus pour édulcorer l’absence d’un père. Ce vide déteint sur la vie de Flore devenue femme. Il lui est impossible de garder une seul amant, elle fuit constamment, dès les premiers soubresauts d'un sentiment amoureux. Car s’attacher, c’est inévitablement souffrir : un jour, l’autre partira sans un mot pour ne plus jamais donner signe de vie... Flore est donc persuadée que Stanislas est son père. Un père de 82 ans qui pourrait être aussi son grand-père. Dilemme : comment provoquer une rencontre qui soit plausible, sans éveiller de soupçons ?...

Tristane Banon offre un roman subtil, écrit d'une plume limpide et fluide. Flore est prête à toutes les audaces, voire à des monstruosités, pour renouer ces liens nécessaires avec cette part inconnue d’elle-même, pour avancer, grandir, se venger, pour continuer à exister et respirer dans la douleur. Des décisions qui conduisent à un chemin tortueux, inattendu et salvateur malgré les leurres façonnés depuis l'enfance. Un bon roman qui jamais ne tombe dans le piège du «pathos»…


Frédéric Bargeon
( Mis en ligne le 01/10/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd