L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 10 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Biographies, Mémoires & Correspondances  
 

L’après-guerre de Louis Ferdinand Destouches
David Alliot   François Marchetti   Céline au Danemark - 1945-1951
Le Rocher 2008 /  29 € - 189.95 ffr. / 119 pages
ISBN : 978-2-268-06664-6
FORMAT : 19,5cm x 29,5cm

Date de parution : 09/10/2008.

Préface de Claude Duneton.

L'auteur du compte rendu : Essayiste, romancier, Jean-Laurent Glémin est titulaire d’un troisième cycle en littérature française. Ayant travaillé notamment sur les sulfureux Maurice Sachs et Henry de Montherlant, il se consacre aujourd’hui à l’écriture de carnets et de romans. Il n’a pas publié entre autres Fou d’Hélène, L’Imprésent, Fleur rouge, Chair Obscure, Continuer le silence.

Imprimer

L-F Céline (1894-1961) a fui la France en 1945. Il traverse alors une Allemagne à feu et à sang pour se refaire une santé à Copenhague. Après un court séjour (trois mois) à la prison de Sigmaringen où il s’était rendu avant de se faire coincer avec le gouvernement exilé de Vichy, il est toujours décidé à rejoindre le Danemark où l’attendent des économies soigneusement placées. Il va connaître là six années d’exil, d’emprisonnement, de solitude et de misère, loin, isolé de tous.

À la Libération, comme beaucoup de ses camarades, coupables - ou non, d’ailleurs - d’intelligence avec l’ennemi, Céline a très vite été recherché par les autorités françaises, suite à ses pamphlets virulents et antisémites : Bagatelles pour un massacre (1937), L’Ecole des cadavres (1938) et Les Beaux draps (1941). Que ce soit à Sigmaringen ou à Copenhague, certains voulaient sa tête, ce qui a conduit l’écrivain à être incarcéré. Le 17 décembre 1945, dénoncé par le journal Samedi Soir, et après que le mandat d’arrêt français a pris effet, le couple Destouches est placé en détention provisoire. Il ne sortira de prison que le 25 février 1947, alors très diminué et déprimé. Lucette est libérée sur le champ et attendra Louis-Ferdinand durant plus d’un an dans un habitat gracieusement prêté par des amis danois, ne pouvant lui rendre visite que de temps en temps…

En 1947, Céline rejoint sa femme, après un séjour à l’hôpital de la prison. Commencent alors quatre années d’exil, de souffrance, de replis sur soi-même, d’angoisse et d’ennui. Jusqu’à ce que le gouvernement français, après deux procès retentissants, le disculpe et lui permette de revenir chez lui.

C’est un Céline moins virulent que durant l’occupation que nous présentent Alliot et Marchetti. Diminué, malade, dépressif, l’écrivain se confond avec le cadre qu’il occupe : une campagne danoise sombre, glaciale, austère et mélancolique. Les très belles photos de l’ouvrage dressent le tableau de manière saisissante : on y voit un Céline vieilli, triste, déboussolé, passant son temps à promener chien et chats (il aimait beaucoup les animaux), à rester des heures à sa table de travail, envoyant des lettres à ses amis, ou tentant de prolonger son œuvre littéraire. Ces photos permettent de se rendre compte de l’exil contraint de l’écrivain, en compagnie de sa femme ou de voisins. Persuadé que les communistes iraient jusqu’à sa tanière pour le débusquer et l’exécuter sur la place publique, il se cachait en quelque sorte, n’osant ouvrir aux curieux venus lui demander secours (Céline exerçait encore la médecine) ou conseils, comme ce médecin danois lui demandant la traduction d’un article scientifique.

Il est intéressant de revenir (brièvement) sur cette étape de transition, au final logique, entre la fin de la guerre et la reconstruction du pays. Céline a choisi son camp, en faisant son métier d’écrivain et en développant ses idées, même s’il n’a pas ouvertement collaboré avec les Allemands. Brasillach, lui, a été exécuté sur un seul motif : ses écrits de dénonciation. S’apitoyer sur les conditions de vie de l’homme Céline après la guerre quand on sait comment ont été massacrés des millions d’innocents dont certains, déjà et symboliquement, par sa plume, reste un problème. Céline, d’ailleurs, se plaint à son avocat dans une lettre manuscrite reproduite dans le livre, qu’on ait reçu à l’Académie française un collaborateur de renom, un certain Mr Aubry, et que lui-même soit traité comme un coupable et emprisonné comme n’importe quel détenu. Soit, mais en repensant à ce qu’ils ont produit dans leurs pamphlets, dont la verve n’est plus à démentir, des écrivains de sa trempe auraient dû assumer un minimum les conséquences de leurs textes ; sinon, à quoi bon écrire. Passons donc sur le Céline victime de la purge et des pamphlets et retenons surtout le parcours de l’écrivain, avec, certes, cette étape pour le moins curieuse et austère dans quelques villages danois désertiques.

Reste un livre passionnant (mais trop court ! Qu’a véritablement écrit Céline lors de son exil ? Qui est venu le voir ? Marcel Aymé ? Qu’est devenu Le Vigan qui les accompagnait au tout début de leur départ de France ?), aux documents inédits et aux photographies en noir et blanc tout à fait enrichissantes. Un ouvrage de collection à ranger précieusement et à ressortir, histoire de se remettre dans l’ambiance glaciale de cet exil forcé.


Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 07/11/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Céline épistolier
       de Sonia Anton
  • Céline secret
       de Lucette Destouches , Véronique Robert
  • Céline
       de Emile Brami
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd