L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 13 août 2022
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Biographies, Mémoires & Correspondances  
 

Morand, le Veuf de l’Europe
Gabriel Jardin   Paul Morand - Un évadé permanent
Grasset 2006 /  14 € - 91.7 ffr. / 146 pages
ISBN : 2-246-70091-4
FORMAT : 12,0cm x 19,0cm

L'auteur du compte rendu : Chargé d'enseignement en FLE à l'Université de Liège, Frédéric Saenen a publié plusieurs recueils de poésie et collabore à de nombreuses revues littéraires, tant en Belgique qu'en France (Le Fram,Tsimtsoum, La Presse littéraire, Sitartmag.com, etc.). Depuis mai 2003, il anime avec son ami Frédéric Dufoing la revue de critique littéraire et politique Jibrile.
Imprimer

Qui mieux que Gabriel Jardin pouvait croquer le portrait de Paul Morand, ce parrain octogénaire qu’il accompagna, souvent au débotté, au cours de ses ultimes excursions dans la Loire ou en Bretagne ? Et pourtant, quelle difficulté que de saisir un tel personnage en perpétuel mouvement, tant à l’intérieur de sa conscience que sur les routes du globe.

Jardin n’a pas eu la prétention de faire office de biographe. S’il n’apporte rien de bien neuf à la connaissance de l’œuvre et de la personnalité de l’auteur de Ouvert la nuit, son hommage vaut le détour, ne serait-ce que pour les anecdotes, cocasses ou incisives, qu’il recèle. Où l’on voit le Morand diplomate, lors d’une réception mondaine, fausser compagnie en passant sous la table ; l’époux sans progéniture se laisser aller à jouer cruellement avec un bambin pour finalement être pris à son propre piège ; le convive à l’humour à froid mettre grotesquement en scène, devant un public choisi, la mort du Général de Gaulle, avec un chow-chow dans le rôle du chef de l’État !

Tous ces souvenirs, relatés ou vécus, tous ces moments privilégiés, Jardin les conservait dans un recoin de sa mémoire. Ils remontent à l’époque où, jeune homme encore, il se plaisait à guetter, à épier le comportement d’un individu d’exception, témoin surgi d’une autre époque, veuf d’une Europe engloutie.

Aux silences insondables et aux fuites de Morand répondent donc, trente ans après le fatal été de 1976, les pages de Jardin, discrètes, respectueuses, mais toujours animées par une chaleur intense : celle de l’estime et de la gratitude.


Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 18/08/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Paul Morand
       de Pascal Louvrier , Eric Canal-Forgues
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd