L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 29 novembre 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Poches  
 

Femmes sur une île déserte…
T.C. Boyle   San Miguel
Le Livre de Poche 2016 /  8.90 € - 58.3 ffr. / 662 pages
ISBN : 978-2-253-18281-8
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication française en mars 2014 (Grasset)

Bernard Turle (Traducteur)

Imprimer

En exergue de son roman, T.C. Boyle a choisi des vers du poète W.H. Auden : «Quant à la souffrance, ils ne se trompaient jamais,/ Les grands Maîtres, ô, comme ils saisissaient bien/ Son rôle dans la vie : qu’elle fait irruption/ quand on mange, quand on ouvre une fenêtre/ ou qu’on marche, tout simplement, d’humeur sombre» (Musée des Beaux-Arts). Cinq vers qui annoncent un roman en deux parties, fondé sur deux histoires vraies : celles de deux familles qui, à un demi-siècle d’intervalle, ont tenté de vivre sur un îlot californien peuplé de moutons et de phoques. Un roman de femmes essentiellement ou en tout cas une réalité vue et vécue du côté des femmes.

Premier épisode : en 1888, Marantha Waters, tuberculeuse, suit, avec sa fille adoptive Edith et leur servante Ida, son mari Will qui a décidé de s’installer sur l’île perdue de San Miguel pour y faire fortune. En attendant, c’est la fortune de Marantha qui est engloutie dans cette aventure, avec l’espoir fallacieux qu’elle pourrait guérir de sa tuberculose sur cette terre brumeuse, venteuse, perdue au milieu de l’océan. Pour Marantha et sa famille, tous les désastres seront au rendez-vous, et le rêve de Robinsons heureux se transforme vite en cauchemar. Reste ces images de femmes fortes, Marantha, Edith, Ida, qui affrontent des sorts contraires, entourées d’hommes veules le plus souvent. Avec le mince espoir d’une issue possible…

Pour Elise, la bibliothécaire de la côte Est, encore célibataire à 38 ans en 1930, l’histoire est différente. Elle aussi vient dans l’île pour suivre Herbie son mari, par amour, et leurs années sur l’île seront longtemps heureuses et couronnées de succès avant que n’éclatent les violences de la Seconde Guerre mondiale.

T.C. Boyle mène ce récit sur des thèmes chers à la société américaine : la nature et la rédemption possible qu’elle peut offrir ; mais ce retour à la nature ici ne sera pas, loin de là, synonyme de rédemption… Un roman écrit de façon classique, une histoire moyennement convaincante, surtout pour la première partie, assez laborieuse.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 08/07/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Cercle des initiés
       de T.C. Boyle
  • Talk Talk
       de T.C. Boyle
  • 25 Histoires bizarres
       de T.C. Boyle
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd