L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Poches  
 

Détour vers le futur
Robert-Charles Wilson   La Cité du futur
Gallimard - Folio SF 2019 /  8,40 € - 55.02 ffr. / 456 pages
ISBN : 978-2-07-283047-1
FORMAT : 11,0 cm × 18,0 cm

Henry-Luc Planchat (Traducteur)
Imprimer

Il en a de la chance, Jesse Cullum : cet employé de sécurité anonyme devient du jour au lendemain une personnalité en sauvant la vie du président américain Grant, en 1877. Le côté bizarre de l'affaire, c'est qu'il a détourné le tir d'une arme conçue au XXIe siècle... Car Mr Cullum est employé par une organisation étonnante, celle de Futurity, une cité du futur installée au XIXe siècle et qui, pour quelques années, ouvre aux habitants de cette période une porte sur les merveilles de l'avenir... une porte payante. On peut y admirer des hélicoptères, des piscines, des gratte-ciels ou encore les merveilles de l'électricité. On y rencontre des gens du futur venus s'encanailler dans le passé américain : choc des cultures au programme. Une merveille obtenue grâce à une technologie d'univers parallèle, le miroir.

Son exploit attire sur Cullum l'attention des maîtres de la cité, qui lui demandent d'assister une responsable de la sécurité, Elisabeth dePaul, dans son enquête pour comprendre les ressorts de cette affaire qui mêle complot et contrebande d'objets futuristes. Mais la pelote se dévide peu à peu, et Cullum réalise bientôt que Futurity n'est pas que la brillante et onéreuse vitrine de l'avenir qu'elle semble être...

Wilson est un merveilleux conteur et ce nouveau roman est, à l'image des précédents, une fresque qui vaut tant par le décor que par l'intrigue. Ses thèmes sont récurrents : le croisement, insolite, entre deux univers, par le biais d'un portail, d'une faille, d'une image. Cette fois, ce sont des univers temporels qui communiquent et échangent ; l'auteur - dont la sensibilité écologique et humaniste est connue - pose la question du capitalisme et des bouleversements qu'il apporte. De l'Histoire aussi, et de la manière dont on la réédite, ou dont on y échappe (très logiquement, se pose la question de savoir ce qui se passerait si on pouvait empêcher un événement futur). Le roman pourrait se limiter à ces questions et être une honnête uchronie, mais Wilson travaille également ses personnages, ses intrigues, au cordeau. Dans la peau d'un homme du XIXe siècle, observateur muet des merveilles et des incongruités du futur (un président noir, des femmes à l'égal des hommes, la légalisation de l'homosexualité, etc.), Cullum prend peu à peu conscience du gouffre qui sépare les deux mondes et disserte in petto sur ces différences. Au-delà, on comprend aussi ce qui rassemble finalement les personnages, confrontés à des drames intemporels comme la guerre et ses maux.

Servi par une plume toujours aussi belle, et une traduction impeccable et empathique, ce nouveau roman est une vraie réussite, mélange subtil de polar, de western et d'uchronie. Un excellent cru et un Wilson qui, de nouveau, séduira les fans comme les nouveaux venus à une oeuvre décidément plus ample et ambitieuse que la moyenne.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 24/05/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd