L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 21 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Poches  
 

Les tribulations d'un Anglais en Amérique
William Boyd   La Croix et la Bannière
Seuil - Points 2002 /  7.5 € - 49.13 ffr. / 345 pages
ISBN : 2020536366

traduit de l'anglais par Christiane Besse
Imprimer

Henderson Dores, expert en tableaux impressionnistes, est un Anglais de quarante ans timide et maladroit, voire empoté. Bref, il n’a aucune des qualités indispensables pour survivre dignement à New York, où il vient de s’installer en espérant naïvement donner un tour plus glorieux à son destin. Mais le moindre incident le jette dans la confusion : il a toutes les peines du monde à décrypter les comportements des autochtones, à l’égard desquels il éprouve d’ailleurs un sentiment fort paradoxal de crainte, d’admiration et de mépris.

Le roman s’ouvre sur le récit burlesque d’une journée normalement désastreuse : Henderson traîne sa différence comme une fatalité (qu’il importe avant tout de dissimuler) et manifeste une fâcheuse tendance à se compliquer l’existence. Mais les événements ne tarderont pas à devenir franchement cataclysmiques, lorsque son patron décidera de l’envoyer dans le Sud profond des Etats-Unis, à la recherche d’une collection de tableaux de maîtres détenue par une famille hors normes. Flanqué de son encombrante future belle-fille, adolescente effrontée - dont il n’a bien évidemment pas su refuser la compagnie - il subira avec stoïcisme une invraisemblable série de catastrophes. Abandonné des dieux dans une petite bourgade désertique et bizarrement dénommée Luxora Plage, il devra faire face aux machinations d’une redoutable tribu, dotée de coutumes aussi répugnantes qu’incompréhensibles.

Réédité aujourd’hui par les Editions du Seuil, La Croix et la Bannière a été publié en 1984, alors que William Boyd découvrait l’Amérique. A cette époque, il venait d’enchaîner deux immenses succès : Un Anglais sous les tropiques et Comme neige au soleil, l’histoire des péripéties de la famille Cobb pendant la Grande Guerre, mêlant sans cesse le cocasse au dramatique avec une virtuosité native… Il récidivera en 1988 avec Les Nouvelles Confessions, moderne variation sur Rousseau, considérée par beaucoup comme son roman le plus original. Rien de tout cela ici : si la lecture est résolument divertissante, elle n’engage ni l’écrivain, ni le lecteur. Les ficelles sont parfois épaisses : tout est mis au service de l’effet comique et de la caricature… De ce point de vue, l’ensemble est réussi mais - forcément - sans conséquence : un impeccable "roman de plage" qui sort juste... six mois trop tôt !


Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 21/02/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd