L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Poches  
 

Rapport intime
Grégoire Bouillier   Rapport sur moi
J'ai lu 2004 /  3.50 € - 22.93 ffr. / 128 pages
ISBN : 2-290-33607-6
FORMAT : 11 x 18 cm
Imprimer

Bon, il faut aimer. Préférer lire une autofiction réalisée à l’aide d’une sonde échographique, à un récit romancé qui dilue les passages corsés sous une bonne couche de guimauve, c’est une question de goût. Mais ici en tous cas, on ne pourra pas dire que c’est une question de style.

Car celui de Grégoire Bouillier est net, acéré, sans détours, les événements décrits le sont simplement, par petits paragraphes qui se suivent. Comme dans un rapport, d’où le titre. Pas la moindre trace de tournure ampoulée ou d’effet de style désastreux, pas l’ombre d’un essai de remplissage insipide. Au contraire, la narration est sincère et saupoudrée d’un zeste d’humour, l’introspection est profonde et sans concession, au point même que ça puisse en être dérangeant. L’auteur assène ses déclarations coups de poings avec une certaine nonchalance, sème les petites phrases assassines sans s’attarder dessus, comme si elles n’avaient pas particulièrement d’importance. Et pas un mot de trop. Pas un temps mort. Impossible de s’ennuyer à la lecture de ce petit livre.

Par où commencer ? Une mère maniaco-dépressive, libertine et suicidaire, un frère en manque d’amour maternel qui vire homosexuel et finit atteint du sida, le tout baignant dans un climat un peu incestueux. Pourtant, ne réduire ce roman qu’à cela serait une erreur. En effet, c’est de l’exploration minutieuse de différents événements marquants que l’auteur reconstitue les liens qui ont régi la vie des protagonistes de cet ouvrage. Et puis dans tout ce déluge d’émotions décrites, on trouve aussi quelques histoires d’amour.

Rapport sur moi a obtenu le Prix de Flore 2002, couronnant l’incontestable talent de l’auteur pour nous narrer les anecdotes déterminantes qui ont influencé les quarante années de sa vie.

A conseiller ? Oui, absolument. Histoire de se réveiller un peu entre deux Barbara Cartland.


Agnès Abécassis
( Mis en ligne le 02/07/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd