L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 12 mai 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Récits  
 

Une femme avec une femme
Nancy Huston   Passions d'Annie Leclerc
Actes Sud - Un endroit où aller 2007 /  23 € - 150.65 ffr. / 349 pages
ISBN : 978-2-7427-7028-1
FORMAT : 10,0cm x 19,0cm
Imprimer

En novembre 2006, Annie Leclerc, philosophe du féminisme différentiel, est morte. Nancy Huston l'avait rencontrée quelques années auparavant, et avait immédiatement nourri pour l'auteur de Parole de femmes qu'elle admirait déjà, une amitié forte et profonde.

Dans Passions d'Annie Leclerc, l’auteur de Lignes de faille nous revient avec un essai difficile, mais terriblement émouvant. Plusieurs livres se croisent, s'entrecroisent, se recouvrent. Il y a d'abord le récit autobiographique de l'amitié entre les deux femmes, de leur coup de foudre amical, de leurs échanges épistolaires dont de nombreux extraits sont publiés. Récit d'une amitié fondée sur l'affinité intellectuelle, sur l'échange des expériences et des difficultés de l'écriture, mais aussi sur la complicité féminine, celle d'une féminité assumée dans ses grandeurs et ses misères. Récit aussi d'une maladie dure et cruelle, et deuil enfin d'une amie éplorée. Le propos autobiographique s'ouvre en une réflexion sur l'amitié, la force de l'échange et la douleur de la perte.

Mais Nancy Huston cherche aussi à nous faire saisir l'œuvre d'Annie Leclerc, ses propos sur une féminité différente mais grandiose, heureuse, qui lui valurent de s'opposer à Simone de Beauvoir, ses réflexions sur Jean-Jacques Rousseau, mais également la leçon de vie de celle qui voulait rappeler qu'il faut profiter sans attendre de tous les bonheurs de l'existence, fussent-ils grands ou petits. Par là, l'auteur de La Virevolte reprend ses propres discours sur la maternité, dont on comprend mieux au demeurant la genèse et la filiation. Le livre se fait essai, et l'écriture se complique dans un jeu d'entrelacement des propos, des textes (extraits de lettres, de livres d'Annie Leclerc), des idées qui parfois s'enchaînent et semblent vouloir nous perdre.

Un livre qui fait revivre une philosophe, une féministe un peu oubliée, mais qui fait aussi revisiter la condition de femme, et plus encore, sa propre façon d'être femme.


Mathilde Larrère
( Mis en ligne le 14/11/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Lignes de faille
       de Nancy Huston
  • Dolce Agonia
       de Nancy Huston
  • Mosaïque de la pornographie
       de Nancy Huston
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd