L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 28 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

L’homme qui a vu l’ours…
Antonio Menna   L'Etrange histoire de l'ours brun abattu dans les quartiers espagnols de Naples
Liana Levi 2015 /  17 € - 111.35 ffr. / 218 pages
ISBN : 978-2-86746-769-1
FORMAT : 14,7 cm × 21,0 cm

Nathalie Bauer (Traducteur)
Imprimer

Antonio Menna, né en 1980, est un journaliste napolitain qui aime sa ville dont il fait le décor de son dernier roman, ici dans les quartiers espagnols ; en effet, au XVIIe siècle, Naples était espagnole et ces quartiers accueillaient les garnisons militaires. C’est de nos jours un point névralgique de la criminalité et de la prostitution ainsi que le refuge de la culture populaire napolitaine.

Tony Perduto, le personnage principal, réalise quelques piges pour un journal local, toujours dans l’attente de faire la une, et donne des leçons particulières à un élève qui révélera sa personnalité au fil du récit. Tony a deux femmes dans sa vie, sa «mamma italiana», pas facile, qui le culpabilise toujours, et sa meilleure amie, Marinella, puissant soutien dans son enquête. Il est un peu misanthrope mais il adore son quartier et ne quitterait ses quarante mètres carrés pour rien au monde.

Ce matin du 21 juin, insomniaque comme d’habitude, il marche dans les rues, très tôt à l’aube, et aperçoit une grosse masse informe ; il s’en approche et reconnaît un ours brun, abattu de plusieurs balles et bien mort. Bien sûr, personne n’a rien vu ni entendu. Comment cet ours est-il arrivé là ? S’est-il échappé puis est-il est mort ? Ou bien quelqu’un l’a-t-il amené là et assassiné ? Pourquoi ? «Je pense que les habitants ont tout entendu mais comme il s’agissait de coups de feu, ils ont feint l’indifférence. Cela renforce d’ailleurs l’hypothèse de la Camorra qui, vous ne l’ignorez pas, transforme tout le monde en sourds, aveugles et muets chaque fois qu’elle entre en scène» (p.92).

Tony part à la chasse au scoop. Il veut comprendre, mais la police classe cet assassinat comme un avertissement de la Camorra. Ne se décourageant pas il se lance avec Marinella dans une recherche effrénée qui les mènera d’un zoo déserté à un cirque mal famé, tout en parcourant le ventre obscur de la ville où ils recueillent de nombreux secrets.

Le scénario parfait pour un récit très distrayant et émouvant. Nous sommes happés par l’histoire, les lieux, et des personnages décalés bien décrits : le roman se dévore d’une traite. Le rythme ne s’essouffle jamais et les répliques fusent, hilarantes. Antonio Menno met beaucoup de lui-même dans son personnage, avec un humour très couleur locale, et le décryptage de la Camorra.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 06/03/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd