L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 6 août 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Premier roman
Jean-Patrick Manchette   L'Affaire N'Gustro
Gallimard - Série noire 2020 /  14 € - 91.7 ffr. / 224 pages
ISBN : 978-2-07-289197-7
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm

Nicolas Le Flahec (Préfacier)
Imprimer

Jean-Patrick Manchette (1942-1995) s'est fait une solide réputation d'auteur de Série noire à succès durant les années 70 et 80 avant de mourir prématurément d'un cancer. Il était aussi chroniqueur, scénariste et il a tenu un Journal Intime partiellement publié aujourd'hui. Parmi ses titres les plus célèbres, citons Nada (1973, adapté par Chabrol), La Position du tireur Couché (1982) ou encore Morgue pleine l'année suivante.

L'Affaire N'Gustro est son tout premier roman. Georges Duhamel, éditeur célèbre de la collection Gallimard, lui avait demandé de le remanier en vue d'une publication. Le récit s'inspire de l'affaire Ben Barka et met en scène un lycéen d'extrême droite aux prises avec une affaire d'état. S'il commence sur les chapeaux de roue (meurtre du personnage principal puis récit de ce dernier avec son cortège de violence, de sexe et de morts violentes) au moyen d'un style nerveux composé de jargons populaires, oraux, ou bien châtiés (la narration et les dialogues reprennent les poncifs du roman noir américain à la sauce française, c'est-à-dire militante et syndicaliste façon années 70), l'histoire s'enlise dans une intrigue politique qui malheureusement manque de souffle. Nous sommes même surpris que Duhamel, auteur classique, soucieux du style élégant, ait validé cette publication. On oscille entre littérature de genre et roman populaire... ce qui pose tout de même problème.

La très bonne préface de Nicolas Le Flahec, spécialiste de l'auteur, qui revient sur la genèse de ce premier roman, ne peut sauver le livre du naufrage stylistique. On pense à Céline au début pour finir assez rapidement par Gérard de Villiers (ou le Michel Brice de la Brigade mondaine !). Certes, l'aspect politique et militant des années 70 constitue la trame des romans de Manchette. Mais l'auteur ne parvient pas à dépasser le genre (contrairement à Chandler, Thomson et même Ellroy), et son langage, parfois peu lisible, ne fait que reprendre les codes trop connus du roman policier.

Les amateurs apprécieront néanmoins cette volonté anti-classique, assez hors norme, de faire un roman noir, peut-être pour se rendre compte qu'à trop tenter les écarts de style et la liberté de ton, on ne fait que s'accrocher à un genre qui peine déjà à s'affranchir de la littérature populaire. Une réédition qui devrait entrainer on l'espère la publication du tome 2 de son Journal, qui se stoppait en 1974.


Simon Anger
( Mis en ligne le 20/07/2020 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd