L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 15 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Salade russe à L.A.
Robert Crais   Indigo Blues
Belfond - Nuits noires 2002 /  19 € - 124.45 ffr. / 324 pages
ISBN : 2714439012

Traduit de l'américain par Hubert Tézenas
Imprimer

C'est une enquête hors du commun qui réunit une nouvelle fois Elvis Cole et son associé le taciturne Joe Pike. Retrouver un père de famille qui n'est pas rentré d'un voyage d'affaires à la date prévue n'a, en soi rien d'extraordinaire ; mais avoir pour clients trois gosses âgés de quinze, douze et neuf ans n'est pas dans les habitudes du privé le plus flegmatique de la Cité des Anges. Mi-amusé, mi-attendri, Cole part donc sur les traces de Clark Haines, sans savoir que, trois ans plus tôt, l'homme se nommait Hewitt et avait dû quitter précipitamment Seattle, sous un faux nom et protégé par la police, après avoir témoigné contre ses anciens complices dans une affaire de fausse monnaie. Lorsque Cole commence à tirer les premiers fils de l'écheveau, il est trop tard - mafieux russes, rebelles vietnamiens et "Fed" véreux sont déjà entrés dans la danse...

Après la belle réussite de L.A. Requiem, on attendait avec impatience de retrouver le duo de choc Cole-Pike et cette virtuosité dans le dosage du rythme de la narration qui plaçait Robert Crais quelque part entre Chandler et Ellroy. La relative déception éprouvée au fil des pages de cet Indigo Blues est à la mesure de cette attente. Certes, Crais parvient toujours à donner la juste vision des décors dans lesquels ses personnages évoluent, chaque description, aussi concise soit-elle, donne l'impression de délivrer un "concentré d'Amérique"... Certes l'intrigue, sans atteindre des sommets d'originalité, réserve deux ou trois coups de théâtre bien amenés et les personnages, quoique à un rythme inégal, finissent par atteindre une certaine épaisseur psychologique, notamment à travers les rapports qui se tissent entre Cole et les enfants Haines (habile, l'auteur déroule également en parallèle de l'intrigue policière une sorte de "suspense domestique" opposant sa compagne à son ex-mari). Mais, curieusement, la fusion ne s'opère pas de façon aussi harmonieuse entre tous ces éléments que dans L.A. Requiem. Crais paraît moins se donner le temps d'avancer dans son histoire, les séquences se succèdent sans respiration véritable - une déformation professionnelle de la part de ce scénariste de plusieurs séries télé (dont Miami Vice et Hill Street Blues) ? Enfin, on est plus d'une fois arrêté par les choix du traducteur, notamment dans les nombreux commentaires ironiques dont Cole parsèment ses interventions, ainsi que dans les dialogues qui peinent à sonner juste.

Les lecteurs qui ne connaîtraient pas les précédents ouvrages de Crais apprécieront sans doute pleinement Indigo Blues. Les fans d'Elvis Cole rongeront leur frein en attendant le prochain volet de cette série démarrée de façon si prometteuse...


Pierre Brévignon
( Mis en ligne le 26/04/2002 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L.A Requiem
       de Robert Crais
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd