L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 16 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Morsure
Michael Larsen   Le Serpent de Sydney
Rivages 1999 /  20.61 € - 135 ffr.
ISBN : 2-7436-0541-3
Imprimer

Annika, médecin d’origine danoise au service d’urgences d’un grand hôpital de Sydney, reçoit une patiente comme les autres... ou presque. Mordue par un Taipan, un serpent au venin 2000 fois plus toxique que le cyanure, elle décède... et se relève, à peine sa mort clinique attestée, pour s’enfuir ! Tel est le point de départ du roman de Michaël Larsen.

A partir de ce moment, plus rien ne sera comme avant pour Annika, scientifique posée, sûre d’elle-même, de ses connaissances théoriques comme de ses amitiés. Aucun repère de son existence pourtant rangée ne subsistera. Et ni l’ami rassurant, agent des forces spéciales australiennes pour qui elle joue à l’occasion le rôle de consultant, ni l’amant, lui-même chercheur en psychologie ne résisteront au tourbillon dans lequel elle se trouve projetée.

Le Serpent de Sydney est d’abord un thriller où rien ne manque, ni le mystère de la résurrection de la jeune inconnue dont l’encéphalogramme désespérément plat annonce la mort et qui, inexplicablement, disparaît du service des urgences pour revenir l’arme au poing s’expliquer avec le médecin urgentiste qui l’a soignée ! Ni les poursuites haletantes dans les rues de Sydney provisoirement livrées au désordre d’une Gay Parade débridée, ni les enjeux planétaires - rien de moins que la fin du monde - qui se profilent et rappellent à tout un chacun la puissance débordante de Dame Nature.

Rien ne manque non plus au roman d’espionnage : les services secrets australiens et américains qui, bien qu’alliés objectifs, se livrent une lutte sans merci, les assassinats de témoins involontaires qui ne gênent pas plus que ça des agents aussi rompus à la discipline de leurs services qu’aptes aux manipulations de témoins. Sans compter les trahisons, les questions morales ou tout simplement humaines qui poussent les plus solides des agents spéciaux à remettre en cause les ordres de leur hiérarchie.

Mais ne vous y trompez pas, vous n’êtes pas dans un roman où intrigues rocambolesques et révélations foudroyantes pallient les carences littéraires de l’auteur. Michaël Larsen n’a pas choisi la voie de la facilité. D’abord, l’invraisemblable n’est pas son fort. Ensuite, son héroïne aurait des leçons de cartésianisme à donner au plus incrédule des lecteurs. Quoi de plus normal... Herpétologue (comprenez "spécialiste des poisons"), elle est médecin praticien et s’il n’est qu’un sujet qui la laisse parfois en proie au doute, c’est bien l’évolution des recherches en sciences exactes de l’Antiquité à nos jours. Comprenez-la : Aristote a dit des choses très justes, peut-être irréfutables, sur la création du monde, mais Isaac Newton à lui aussi énoncé des théories qui sont aujourd’hui critiquées par les grands spécialistes de la physique quantique, qui à leur tour seront sans doute démentis par...

Tout est relatif dans ce roman. Des théories scientifiques aux indices que glane, au fil de l’histoire, l’héroïne jusqu’au dénouement final qui prouve que tout le monde avait raison, des scientifiques sceptiques aux tueurs "pragmatiques" qui ne cessent de contester la logique qui préside à leur simple existence.

Comprendre la Théorie de la Relativité en lisant un roman policier danois dont l’intrigue se déroule... en Australie, c’est ce que vous propose le roman de Michaël Larsen !


Valérie Nguyen
( Mis en ligne le 20/11/1999 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd