L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 12 août 2022
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Thriller parigot
Claude Izner   Le Carrefour des Ecrasés
10/18 - Grands détectives 2003 /  7.30 € - 47.82 ffr. / 284 pages
ISBN : 2-264-03493-9
FORMAT : 11x18 cm

Voir aussi:

Claude Izner, La Disparue du Père-Lachaise, 10/18, juin 2003, ISBN: 2-264-03492-0, 302 p., 7.30 €.

Claude Izner, Mystère rue des Saints-Pères, 10/18, juin 2003, ISBN: 2-264-03491-2, 282p., 7.30 €.

Les trois romans sont également disponibles dans un coffret, 10/18, octobre 2003, 21.90 €.

Imprimer

A Paris, durant l’hiver 1891, le corps sans vie d’une jeune fille est retrouvé au Carrefour des Ecrasés. Une de ses chaussures, retrouvée par un «berger en chambre», contient en guise de semelle le papier à entête d’une librairie de la rue des Saints-Pères. Son propriétaire n’est autre que Victor Legris, héros de deux précédents romans de Claude Izner. Libraire et enquêteur à ses heures, avec l’aide de Joseph, son truculent commis, Legris va se lancer dans une chasse à l’homme dans le Paris de la fin du XIXe siècle, évitant de croiser la police et soucieux de ne pas alarmer sa maîtresse, l’exquise Tasha, artiste peintre en devenir qui côtoie le tout-Paris des arts et des lettres.

Claude Izner est le pseudonyme de deux sœurs, Liliane Korb et Laurence Lefèvre, toutes deux libraires. Leur amour des livres et leur goût pour l’histoire se retrouvent dans leurs romans, discrets et chaleureux messages d’amour au Paris historique, aux personnages hauts en couleur et aux situations cocasses.

Tout en revendiquant la forme et l’esprit de la littérature populaire, les auteurs recréent avec beaucoup de talent le Paris des années 1890. Sans pour autant dénigrer l’intérêt de l’intrigue, il faut surtout retenir de ce roman la peinture des rues parisiennes à cette époque. Au premier plan, le quartier de Montmartre, et notamment la vogue des cabarets, où Victor Legris croise plusieurs figures historiques : Toulouse-Lautrec, Valentin le Désossé, la Goulue et bien d’autres… Ses pérégrinations l’entraînent également dans des quartiers moins animés, parfois plus inquiétants, mais dont la description n’en est pas moins fascinante : les abords du Jardin des Plantes ; les coulisses du Mont-de-Piété ; les rives de la Bièvre, où les effluves d’ammoniaque enveloppent le quartier des tanneurs et des teinturiers ; l’hôpital de la Salpêtrière, véritable ville dans la ville, où règnent la misère et la folie.

Les personnages sont croqués avec beaucoup d’humour, et de savoureux passages permettent au lecteur d’entrevoir la vie quotidienne de différentes classes sociales, dans la Ville Lumière industrieuse et fêtarde, si différente de notre monde contemporain, tout en partageant avec lui de nombreuses similitudes.

On l’aura compris, ce savoureux roman s’adresse tout autant aux amoureux de Paris qu’aux amateurs de romans à suspense. Truculent, mené sans temps mort et peuplé de personnages pittoresques et passionnants, Le Carrefour des Ecrasés devrait permettre de faire mieux connaître l’œuvre de Claude Izner, et d’accroître un peu plus les inconditionnels du détective amateur Victor Legris.


Guillaume Blanco
( Mis en ligne le 12/01/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd