L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->    
 

L'asile et l'exil
Laurent Seksik   Le Cas Eduard Einstein
Flammarion 2013 /  19 € - 124.45 ffr. / 304 pages
ISBN : 978-2-08-124857-1
FORMAT : 13,6 cm × 21,0 cm
Imprimer

Quelle place Eduard Einstein occupait-il dans l'esprit génial du grand physicien ? Dans sa vie ? Entre l'Amérique de l'exil et un asile suisse, Laurent Seksik ausculte la famille Einstein.

La folie du fils, autiste très jeune interné ; les douleurs de la mère, abandonnée par Albert Einstein avec leurs deux enfants et vouant sa vie au confort d'Eduard ; les silences et les absences du pape de la relativité. Le roman découpe par chapitres alternant ces trois itinéraires la vie des Einstein, depuis les années 30 jusqu'aux années 60. La montée de la peste brune en Allemagne, la chasse aux sorcières communistes vingt ans plus tard au pays de la liberté, et Einstein, à chaque fois, en cible privilégiée des intolérances, Juif honni, Rouge haï. Dans le calme d'une pension suisse, la guerre n'est qu'un murmure, et là, Eduard, fort d'un raisonnement pas si délirant, malgré les crises, les camisoles et les électrochocs, observe et analyse les siens, dans l'amour fou de la mère et la froide haine d'un père parti trop tôt.

Lauren Seksik s'est nourri des correspondances, des biographies et de la presse pour recomposer dans une version romanesque les secrets de la famille Einstein. Centré sur Eduard le fou, l'autre ''E'' d'une équation que le grand scientifique n'aura jamais résolue, le récit se lit avec plaisir et facilité, une plume fluide, sans aspérité... trop glissante peut-être cependant. Un roman plaisant mais peut-être un peu trop fade, auquel manquerait l'étoffe de quelques pages de plus, un souffle pour souligner les souffrances et les errances du grand homme chassé d'Allemagne, mal accueilli par l'oncle Sam, les délires du fils, peut-être ici un peu trop sage, les larmes de la mère, piéta serbe si discrète. L'exil et l'asile... Peut-être Laurent Seksik s'est-il gardé de trop extrapoler ? Mais cela se ressent...

Un roman plaisant, donc.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 23/09/2013 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Derniers jours de Stephan Zweig
       de Laurent Seksik
  • La Légende des fils
       de Laurent Seksik
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd