L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 19 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->    
 

''Ne pas renoncer''
Eric Pessan   Muette
Albin Michel 2013 /  16,5 € - 108.08 ffr. / 211 pages
ISBN : 978-2-226-24970-8
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

C’est une question de survie pour celle dont l’identité est Muette : à seize ans, son existence doit changer, faute de quoi elle risque bien d’«imploser» ! Peu et mal aimée par des parents qui la rendent responsable du quotidien étriqué dans lequel ils se sont enfermés et n’en finissent pas de la maltraiter à force de l’ignorer, l’adolescente décide de fuir. Pourtant, ce n’est pas au bout du monde qu’elle part, mais dans une grange proche de chez elle, «dans le grand vide agricole», «hors du défilé ordinaire des jours», au milieu d’une nature qui la réconforte et l’apaise.

A l’abri du monde et des lâchetés adultes, la jeune fille, petit animal traqué, fait progressivement l’apprentissage de la sérénité et de la liberté. Ainsi, elle tente de guérir de ses blessures, du «dur de l’enfance», et de sortir d’un mutisme devenu son compagnon familier : «Muette dépoussière ses pensées, elle y déniche des questions qu’elle n’a jamais formulées, des questions qui se sont heurtées aux regards fuyants et coléreux de son père, à l’empressement de sa mère (…) des questions ravalées, ensevelies, Muette en contient d’effroyables quantités».

Et c’est bien d’abord cela, Muette, paradoxalement, un roman sur la parole et sur son terrible pouvoir : celui de donner la mort. Pour restituer une telle réalité dans toute son atrocité, Éric Pessan forge une écriture singulière, qui fait dialoguer deux voix radicalement distinctes : d’un côté, celle du narrateur, qui se fait l’écho des pensées intimes de Muette ; de l’autre, celle des «autres» – les parents, la mère surtout, comme les individus qui, jadis, l’ont elle aussi condamnée sans appel. Chargé de bêtise et de méchanceté, ce contrepoint, signalé par l’italique qui tend à le mettre à distance, n’en demeure pas moins d’une violence inouïe pour celle à qui il s’adresse : «tu es complètement folle ma pauvre fille», «tu nous casses les oreilles», «ne traîne pas dans mes pattes», «je n’en voulais pas de cette enfant», «jusqu’au bout elle nous fera chier», «Putain de gamine, tiens», «telle mère, telle fille», «quelle tête de bourrique, aussi têtue que sa mère celle-là, ça promet».

«Folle» : le terme scande le récit de part en part, comme s’il s’agissait de la pire menace qui puisse peser sur un être en construction, un être que l’on tue à coups de mots, en lui interdisant dans le même temps de parler : «Infans, qui ne parle pas, dont la parole ne compte pas, dont la parole a moins d’importance que le souffle du vent qui finit de déliter les nuages tout là-haut. Infans, qui nous casse les oreilles avec ses bêtises, qui ne sait rien dire d’autre que des fadaises, des inepties (…). On apprend la vie en comprenant soudain l’étymologie des mots. L’enfant doit la fermer, un point c’est tout (…)». C’est précisément contre cette fatalité que Muette se révolte, elle qui «a grand ouvert les portes de sa vie» et veut continuer à se sentir «libre, insaisissable et heureuse». Y parviendra-t-elle ?

Si la fin, énigmatique, laisse cette interrogation en suspens, elle témoigne, grâce à la poésie dont elle est empreinte, que la parole peut aussi créer de la beauté et ouvrir le champ des possibles, dès lors que les «paroles gelées» ont été conjurées.


Sarah Devoucoux
( Mis en ligne le 04/10/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd