L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 27 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->    
 

''Des Espadons dans une baignoire''
Olivier Adam   Peine perdue
Flammarion 2014 /  21,50 € - 140.83 ffr. / 415 pages
ISBN : 978-2-08-131421-4
FORMAT : 14,7 cm × 22,1 cm
Imprimer

Sous couvert d'une intrigue policière et la forme d'un roman choral, Olivier Adam livre à nouveau un tableau fin de la ''petite'' France, une société moribonde, en crise, sensible à l'hydre raciste et aux mesquineries de tous bois. Ce en quoi l'auteur excelle, habille observateur des tristesses et des regrets douceâtres.

Dans une station balnéaire de la Côté d'Azur éclate une tempête particulièrement violente. Antoine, attaquant adulé de l'équipe de foot locale, hélas exclu par son entraîneur à la suite d'une altercation avec un membre d'une équipe adverse, se retrouve mis à tabac alors qu'il repeignait les mobil-homes d'un camping local. La tempête fait rage, Antoine est inconscient ; il ne pourra pas conduire son fils au Marineland du coin comme promis. Son corps inanimé sera mystérieusement amené jusqu'à l'hôpital le plus proche. Antoine est dans le coma.

Autour de lui, dans une sorte de billard narratif, les récits se succèdent et s'entrechoquent, recomposant peu à peu le puzzle d'une micro-société en plein malaise. 22 personnages en tout, 23 chapitres d'une vingtaine de pages chacun, autant de ''je'' qui disent leur mal-être, les frustrations, les regrets, les remords, les rêves avortés, autour d'Antoine et de la tempête. Son ex-femme, sa compagne, son entraîneur et son père, le collègue et ami de toujours, l'infirmière, le joueur sur qui tombent tous les soupçons, mais qui n'est, semble-t-il, jamais qu'un bon bougre, honnête homme aimant lire ; des petites frappes, une vieille auteure lesbienne, un couple de vieillards bourgeois en fin de vie, une adolescente perdue, et sa mère, et d'autres encore, sans oublier le parrain local, mauvais jusqu'à la caricature, car on est toujours peu de chose quand on est méchant...

Un zoo humain qu'Olivier Adam nous livre dans une version originale criante de vérité et une construction du récit convaincante, qui font penser au Magnolia de Paul Thomas Anderson et De Rouille et d'Os de Jacques Audiard, adaptation de l'oeuvre de Craig Davidson d'ailleurs cité ici par l'un des personnages. Tout ceci nous situe dans un humanisme terne, une humanité sauvage, en quête d'une rédemption que pourrait apporter peut-être la mer déchaînée par les vents (les vents et la mer, autres éléments fondateurs dans l'écriture d'Olivier Adam).

«Des Espadons dans une baignoire». Ainsi sont décrits ces jeunes trentenaires marginalisés, autour de qui se tricote l'intrigue. Des enfants qui n'ont pas su bien grandir, monstres sauvages aux habits mal taillés pour l'''ici et maintenant''.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 03/09/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Lisières
       de Olivier Adam
  • Le Coeur régulier
       de Olivier Adam
  • Des vents contraires
       de Olivier Adam
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd