L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 19 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->    
 

(Pas si) Innocent
Christophe Donner   L’Innocent
Grasset 2016 /  18 € - 117.9 ffr. / 209 pages
ISBN : 978-2-246-86106-5
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Un jour, Christophe Donner a rencontré son sexe : il avait 13 ans, rencontre mémorable et qui, pendant quelques années, domine son existence. Il est vrai que ladite existence est assez vague et mériterait bien un peu de rigidité : un père qui milite pour la révolution mais exige des résultats scolaires, une mère psychanalyste qui flirte gentiment avec l’inceste…

Christophe pousse plutôt qu’il grandit, et s’instruit plutôt qu’il est éduqué. Fuyant son père pour la Tunisie et une famille amicale, il alterne les expériences, les envies, les quêtes, les lieux, les amis, les familles. Si la question du pucelage, et la manière dont il pourrait le perdre, domine ses pensées, on le voit hésiter, entre garçons et filles, entre l’écriture et la politique, entre la musique et le théâtre. Christophe se cherche, s’interroge et débat, se débat un peu aussi, flirtant avec quelques marges pour trouver son propre centre de gravité. De toutes les façons, rien de grave, Christophe est innocent…

Les ouvrages de Christophe Donner se suivent sans trop se ressembler : après un récent et magistral roman sur le cinéma (Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive), Donner revient sur un sujet récurrent, lui-même. Ce n’est pas la première fois que l’auteur s’aventure dans son passé, entre littérature et thérapie : on recroise donc quelques figures connues, mais dans ce qui ressemble à un récit apaisé. L’auteur a découpé son récit en une succession de scénettes qui le mettent en scène, tel un acteur un peu hésitant, parfois gauche, confronté à un scénario qui le dépasse.

La démarche est singulière, et surtout, la lecture se fait plus légère, plus fluide, avec une attention forte aux dialogues et aux atmosphères. En peu de mots, et dans un style sobre, Christophe Donner ouvre une porte sur son passé, une ambiance, une anecdote. Le film a déjà été tourné, et s’appelle la vie : en voici le scénario, constitué de bribes. Un roman court et dense à la fois, une traversée de l’enfance, d’une enfance en rupture, avec son paquet de doutes et de postures, l’un de ces «romans d’éducation» pensé par un moderne, et qu’il fait décidément bon lire.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 09/09/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive
       de Christophe Donner
  • A quoi jouent les hommes
       de Christophe Donner
  • Vivre encore un peu
       de Christophe Donner
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd