L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 4 octobre 2022
  
 
     
Le Livre
Beaux arts / Beaux livres  ->  
Peinture & Sculpture
Arts graphiques
Architecture & Design
Photographie
Histoire de l'art
Manuels & guides
Beaux livres & Catalogues

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Beaux arts / Beaux livres  ->    
 

Les couleurs de l’architecture musulmane
Porter Yves   Gérard Degeorge   L’art de la céramique dans l’architecture musulmane
Flammarion 2001 /  70.23 € - 460.01 ffr. / 288 pages
ISBN : 2-08-010568-X
FORMAT : 24 x 31
Imprimer

Il y a bien sûr quelques images célèbres qui nourrissent l’imagination :
les lambris des patios de l’Alhambra, les coupoles turquoise des
monuments de Samarcande ou les panneaux d’Iznik dont les rinceaux
bleu cobalt et les tulipes rougeoyantes ornent les mosquées ottomanes
d’Istanbul. Mais d’Espagne en Asie centrale, du 9e au 19e siècle, le
monde musulman est si vaste que ce ne sont que les parties émergées
de l’iceberg. Pour en restituer la diversité inouïe, les éditions Flammarion
ont fait appel à deux experts, Yves Porter, spécialiste de l’Iran, et Gérard
Degeorge, historien du monde arabe passionné de photographie. Prend
ainsi forme sous nos yeux une histoire où s’imbriquent les évolutions de
l’architecture et de la poterie, les impératifs techniques et les modes
esthétiques. Un sujet complexe s’il en est mais dont la compréhension
se trouve facilitée par une introduction technique bien conçue, un
glossaire, une carte et de très nombreuses photographies.
Car, avant tout, cet ouvrage est un délice pour les yeux. Les vues de
détails rendent les questions techniques moins abstraites. Du vert tilleul
produit à Damas sous Soleyman le Magnifique au rose adopté à Chiraz à
l’époque des Zand, les gammes colorées spécifiques deviennent
aisément identifiables. Tout comme les méthodes de séparation des
oxydes métalliques colorés, la ligne noire caractérisée par un cerne de
chromite posé sur un engobe siliceux blanc ou le cuenca y arista
dont les creux et arêtes sont moulés à cru. Quant aux vues combinées
des décors de monuments importants, elles permettent de comprendre
la genèse de ces effets de chatoiement. Ainsi, la fameuse coupole de la
mosquée royale d’Ispahan est à la fois prise dans son ensemble, dans
son articulation avec les baies fermées de claustras et les arcatures, et
de manière rapprochée, pour illustrer la finesse et la richesse de la
composition. Une manière de pénétrer la magie des lieux…


Zoé Blumenfeld  Sélectionné par ArtAujourdhui.com
( Mis en ligne le 04/01/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd