L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 21 juin 2018
  
 
     
Le Livre
Beaux arts / Beaux livres  ->  
Peinture & Sculpture
Arts graphiques
Architecture & Design
Photographie
Histoire de l'art
Manuels & guides
Beaux livres & Catalogues

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Beaux arts / Beaux livres  ->  Photographie  
 

Sept merveilles + une
Yann Kersalé   A des nuits lumière
Textuel 2013 /  29 € - 189.95 ffr. / 160 pages
ISBN : 978-2-84597-460-9
FORMAT : 21,2 cm × 27,7 cm
Imprimer

Yann Kersalé explore la nuit et en magnifie la lumière telle une sculpture. Après Barcelone, Berlin, Séoul, Paris et tant d’autres villes, c’est le Fonds Hélène et Edouard Leclerc (FHEL) qui accueille l’artiste à Landerneau, en Finistère. Ce «Penn-ar-bed» – début du monde - est la terre des Celtes qui comptaient les semaines… en 8 nuits. Ce plasticien, qui milite farouchement contre la débauche de lumière des villes, a trouvé dans ce pays de légende une inspiration à la mesure de son talent.

A partir d’études de terrain où, du crépuscule à l’aube, il capture des millions de variations chromatiques et de flux de lumière. Yann Kersalé alimente ses mises en scènes sophistiquées qu’il nomme «mises en abyme» et opère des métamorphoses avec une exigence technique élevée. Pour cette exposition, «A des nuits lumière. La ville / La nuit / La mer», cet architecte de la lumière s’est inspiré des prairies sous-marines d’Océanopolis, du phare de l’île Vierge, du Sillon noir de Pleubian, du Chaos de Huelgoat, des alignements de Carnac, du radôme de Pleumeur-Bodou et des ruines de la Courrouze à Rennes.

Les visiteurs circulent dans la grande salle des Capucins à travers un labyrinthe de huit blocs représentant chacun la mise en abyme de ces univers (végétal, aquatique, minéral, technologique, urbain…). Ce parcours onirique totalement crépusculaire est poétique et magique, non seulement pour les adultes mais aussi pour les enfants : libérés des repères spatiaux-temporels par des prouesses technologiques de projections sophistiquées, ils réagissent instinctivement aux stimuli visuels et auditifs… et se mettent soudainement à nager dans «Les prairies de la mer», s’arc-boutent contre la «Dorsale des vents», se perdent avec bonheur dans les lianes de la «Verticale allongée»... Ils ressentent viscéralement ce jeu d’ombre et lumière.

Sous la plume de Jean-Louis Pradel, Alain Fleischer et Michel-Edouard Leclerc, le voile se lève sur les coulisses de cette exposition qui a monopolisé une vingtaine de techniciens et beaucoup de travail... Les croquis préparatoires de Yann Kersalé, ses installations et captations in situ font l’objet de ce catalogue d’exposition que les éditions Textuel ont particulièrement bien soigné, jusqu’aux tranches du livre jaspées argent qui font miroiter la lumière dans le mouvement.

Dans un entretien avec Yann Kersalé, Anne de Vandière livre les clés d’une passion qui définitivement fera que sept merveilles + une = la nuit.


Marie-Claude Bernard
( Mis en ligne le 18/01/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd