L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 7 juillet 2022
  
 
     
Le Livre
Beaux arts / Beaux livres  ->  
Peinture & Sculpture
Arts graphiques
Architecture & Design
Photographie
Histoire de l'art
Manuels & guides
Beaux livres & Catalogues

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Beaux arts / Beaux livres  ->  Photographie  
 

Pèlerin des cimes
Steve McCurry   Les Chemins de Bouddha - Pèlerinage tibétain
Phaidon 2003 /  39.95 € - 261.67 ffr. / 144 pages
ISBN : 0-7148-9372-2
FORMAT : 25x25 cm
Imprimer

Membre de l’agence Magnum depuis 1986, Steve McCurry fait partie de ces quelques photo-journalistes dont la carrière allie reportage pur et esthétisme travaillé. Témoignage de cette habile alchimie, le portrait devenu icône d’une anonyme afghane aux yeux verts qu’il rapporte de l’un des tout premiers reportages sur la guerre en Afghanistan. Dès lors, il couvre de nombreux conflits : la guerre Iran-Irak, le Cambodge, les Philippines, la guerre du Golfe. Maintes fois récompensé, il est mondialement reconnu pour la qualité de ses reportages qui font la une de grands magazines comme Time, Life, Newsweek ou National Geographic, dont il est l’un des correspondants permanents depuis plus de vingt ans.

Tout particulièrement attiré par l’Asie et ses habitants, il n’a cessé d’arpenter ce continent pour en ramener de splendides photographies qui témoignent d’un réel attachement à cette culture. Un an seulement après Sanctuaire. Les Temples d’Angkor, un très bel ouvrage également publié aux éditions Phaidon, Steve McCurry nous offre dans ce dernier recueil, Les Chemins de Bouddha. Pèlerinage tibétain, ses plus belles images du Tibet.

La tragique situation politique que connaît ce pays ne pouvait laisser Steve McCurry indifférent, lui qui très tôt s’est senti proche des Tibétains, de l’authenticité et de la dignité que reflète leur quotidien en décalage complet avec la société empreinte de matérialisme qui est la nôtre : un peuple, qui lutte depuis plus d’un demi-siècle pour préserver sa culture, son patrimoine et sa religion et qui résiste avec courage à l’occupation chinoise. La politique poursuivie par Pékin signifie à terme une destruction définitive et totale de la civilisation tibétaine, une extermination pure et simple de l’identité culturelle et ethnique du Tibet.

Les Chemins de Bouddha rend compte avant tout du parcours des pèlerins et des moines venus se recueillir sur les lieux saints. Le bouddhisme faisant partie intégrante du quotidien des Tibétains et représentant un véritable art de vivre, la religion tient une place prépondérante dans cet ouvrage. Les scènes religieuses sont ainsi nombreuses : moines récitant leurs prières, processions cérémonielles au sein des temples, méditations en commun, prosternation des fidèles… Steve McCurry nous plonge dans un monde à part qui, planté au sommet de hauts plateaux, semble figé hors du temps donnant l’illusion d’une oasis de paix. Jouant sur les contrastes de couleurs et de symboles, une photographie d’un thangka géant en soie colorée représentant Bouddha dressé au milieu des ruines d’un monastère rend compte avec une cruelle habileté des destructions causées par la Révolution culturelle.

«La plupart de mes images sont fondées sur la personne, et j'essaye de rendre compte au mieux de ce que signifie être cette personne, une personne saisie dans un paysage plus vaste, que vous pourriez appeler la condition humaine» : c’est ainsi que Steve McCurry décrit sa passion pour l’individu. Le photographe excelle dans l’art du portrait, il sait guetter une expression, un visage reflétant les conditions d’un peuple. En portraitiste accompli, il prend le parti d’une photo lisse au grain d’une rare finesse, et appuie sur l’intensité des regards qui restent présents une fois le livre refermé. Il multiplie ainsi les images d’hommes, de femmes et d’enfants drapés dans leurs costumes traditionnels toujours très colorés. Parvenu à saisir les Tibétains dans leur intimité, il nous fait partager certaines scènes de leur vie quotidienne.

Le soin esthétique, comme toujours très présent dans le travail de Steve McCurry, fait de cet ouvrage un magnifique recueil. On peut saluer l’initiative des éditions Phaidon qui nous permettent, avec ce troisième recueil, de découvrir le travail d’un artiste hors du commun.


Marina Hemonet
( Mis en ligne le 17/11/2003 )
Imprimer

Ailleurs sur le web :
  • Lien vers le site officiel de Steve McCurry
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd