L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 5 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Gastronomie & Vin  
 

Savoureux Brésil
Viviane Tronel   Benjamin Soligny   Brésil - La cuisine de ma mère
Minerva 2005 /  35 € - 229.25 ffr. / 191 pages
ISBN : 2-8307-0818-0
FORMAT : 21x26 cm
Imprimer

La cuisine doit-elle être considérée comme l’une des manifestations les plus hautes d’une culture nationale ? Peut-être… C’est en tout cas ce que laisse à penser l’ouvrage de Vivane Tronel, Brésil, la cuisine de ma mère, qui vient de paraître chez Minerva. Ce volume est le quatrième titre d’une collection dont les précédents opus étaient consacrés aux cuisines tunisiennes, marocaines et sénégalaises.

L’auteur, originaire du Minas Gerais, mais émigrée en France, nous présente ses recettes familiales, véritable art de vivre transmis avec dévotion de génération en génération. On y retrouve les grands classiques de la cuisine brésilienne tels que la célèbre «feijoada», sorte de cassoulet de haricots noirs, les «pào de queijo», petits soufflets au fromage, spécialité du Minas, le flan au jaune d’œuf, etc.

Classiquement, dans l’ouvrage, la succession des recettes reprend l’ordre des principaux plats composant le repas brésilien : salades, soupes, viandes, poulets, poissons et accompagnements, desserts et gâteaux. Mais, et c’est plus original, plusieurs pages sont consacrées aux boissons, pains et amuse-gueules.

Franchissant les frontières du seul Minas Gerais, l’ouvrage, richement illustré, présente un panorama complet de la diversité culinaire du Brésil. Diversité des saveurs bien sûr, mais aussi diversité culturelle. A en croire la quatrième de couverture, «Viviane raconte cette cuisine aux accents amérindiens, portugais, africains». Pourtant, dans le livre, point d’interrogation sur les sources d’inspiration d’une des cuisines «les plus variées et les plus raffinées d’Amérique latine». C’est dommage !

Malgré cette déception, reconnaissons tout de même que l’ouvrage de Vivane Tronel est réussi, ne serait-ce qu’en raison de la faisabilité des recettes proposées. Mais, était-il vraiment nécessaire de consacrer une page entière à la préparation du riz blanc ou de la salade dite «complète», sorte de salade de crudités plus internationale que proprement brésilienne ? A vos fourchettes, donc, mais attention à l’indigestion de friture !


Anne-Valérie Solignat
( Mis en ligne le 10/10/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La culture brésilienne
       de Alfredo Bosi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd