L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 10 août 2020
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Art du jardin  
 

Roses en majesté
David Austin   Howard Rice   Andrew Lawson   Les Roses anglaises
Larousse 2006 /  38 € - 248.9 ffr. / 303 pages
ISBN : 2-03-582276-9
FORMAT : 24,0cm x 29,0cm
Imprimer

Les éditions Larousse ont eu l’excellente idée de confier à David Austin (qui, depuis une quarantaine d’années, est le spécialiste absolu en la matière) un ouvrage sur les roses anglaises.

Longtemps la connaissance des roses anglaises se bornait au cercle étroit des heureux initiés qui leur avaient conservé leur faveur, alors que le succès des roses horticoles, plus spectaculaires, les reléguait dans l’ombre depuis le début du XXe siècle. Mais, depuis une quinzaine d'années, ces roses anciennes ont conquis un vaste public. Elles n’ont cessé de s’affirmer, d’autant que les créations se sont multipliées, et que, pour une partie d’entre elles du moins, elles sont d’un entretien relativement aisé. Il n’est guère de jardin digne de ce nom sans roses anglaises (dérivées des «roses anciennes») aujourd’hui. Autant leurs fleurs que leurs feuillages et leurs parfums font l’orgueil des jardiniers.

David Austin nous en rappelle l’histoire et celle des roses en général, fleurs connues depuis au moins le troisième siècle avant notre ère. Il dresse une typologie précise des ancêtres des roses anglaises : rosiers anciens Galliques, Damas, Alba, Centfeuilles ; ceux-ci sont renouvelés au XIXe siècle par la venue des rosiers remontants de Chine : Slater’s Crimson China en 1792, Parson’s Pink China en 1793, Hume’s Blush Tea-scented China en 1809 et Park’s Yellow Tea-scented China en 1824. Désormais, sur ces bases, les jardiniers européens créent de nouvelles variétés : les Portland, les Bourbon et les hybrides remontants. En utilisant ce patrimoine, le tableau, déjà riche, se complète au XXe siècle des Hybrides de thé, des Floribunda, des rosiers buissons modernes et des Rugosa, ainsi que d’autres variétés grimpantes.

David Austin énumère et commente les qualités des roses anglaises (forme des fleurs, parfums, couleurs, textures, feuillages) ; il montre comment des sélections rigoureuses ont permis de mettre au point des rosiers résistant aux maladies, et rappelle la grande aventure de l’invention des «roses anglaises» sur ces bases depuis le début des années 50. La seconde partie de l’ouvrage dresse avec précision un répertoire de cent roses anglaises, assorti de conseils précis pour la plantation, d’un croquis sur leur allure générale et d’une photo pleine page de la rose étudiée.

L’ ouvrage de David Austin est une référence indispensable pour tout amateur de jardins, il fourmille de conseils précis et précieux sur les aspects techniques de la plantation, de la culture et de l’entretien des rosiers anglais. Il se termine sur la mise en scène de ces rosiers exceptionnels : les roses anglaises au jardin. Un index complète utilement l’ensemble.

Saluons également le travail des deux photographes : Howard Rice et Andrew Lawson. Un ouvrage indispensable, que tout amateur de jardins se doit d’avoir dans sa bibliothèque ; et pour les citadins, un moment de rêve et de plaisir en flânant au hasard des pages.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 29/11/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd