L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 5 mars 2021
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Décoration & Intérieurs  
 

OYA
Midori Nishida   Yoshiharu Ohtaki   Bordures de perles au crochet et à l'aiguille
Dessain et Tolra 2011 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 88 pages
ISBN : 978-2-295-00387-4
FORMAT : 21cm x 26cm
Imprimer

Le point de départ de cet ouvrage est une exposition organisée au Japon sur la broderie turque «oya», à laquelle est convié l’auteur dans le cadre d’un échange culturel. Il s’y rend accompagné d’un ami artisan passionné par cet art, désireux comme lui d’apprendre les techniques de cette broderie qui se transmet de génération en génération. Il bénéficiera de l’apprentissage de points de base et retournera au Japon, un peu déçu, mais pourvu d’ouvrages achetés sur place, qu’il défera patiemment pour comprendre la marche à suivre.

Les explications de l’ouvrage tiennent compte de cette démarche peu ordinaire et sont d’une remarquable limpidité. Il suffit de suivre les étapes à la lettre, guidé agréablement par des photos attrayantes, pour voir sortir de ses doigts de petites merveilles, à condition bien sûr que l’on ait une bonne connaissance du crochet. Certaines notions, comme le nœud d’écoute, demandent une réflexion qui ne s’avère pas toujours efficace, la pratique devrait résoudre ce... nœud… Pour les amateurs de perles qui se procurent celles-ci en «vrac», il vaut mieux les acheter pré-enfilées, comme pour la broderie de Lunéville, car il est fastidieux d’enfiler 192 perles une à une…

Ce savoir-faire turc ancestral, destiné tout d’abord à orner les voiles musulmans et à exprimer une sensibilité ou des émotions peu autorisées pour les femmes de l’époque, a été détourné par Midori Nishida pour entrer dans la vie quotidienne et décorer joliment toutes sortes de vêtements, objets, cartes-lettres… La confection de bijoux originaux, délicatement ciselés, enchantera bien des adeptes du crochet.

Amoureux de cette tradition, l’auteur a respecté le style de la broderie «oya», très oriental, et le langage des perles turques, dont chaque motif a une symbolique, peut ne pas convenir à toutes les situations ou à toutes les mentalités. Cependant, la technique est si bien expliquée qu’on peut, en combinant les motifs, introduire une certaine modernité, sans toutefois effacer le message des siècles passés.


Dany Venayre
( Mis en ligne le 23/06/2011 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd