L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 28 septembre 2021
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Voyage & loisirs  
 

Le Golfe des Pictons
Yannis Suire & Michel Paradinas   Marais poitevin
Coédition La Geste/Editions du CVRH 2021 /  29,90 € - 195.85 ffr. / 325 pages
ISBN : 979-10-353-1001-1
FORMAT : 30,0 cm × 30,0 cm
Imprimer

Ne dites pas à Yannis Suire qu’il est monomaniaque ; il vous répondra que son sujet d’étude est d’une inépuisable richesse, impossible à assécher, à épuiser. C’est pourtant l’histoire d’un assèchement que celle de ce marais poitevin à laquelle il consacre ses travaux, depuis sa thèse d’École des chartes en 2002, suivie de sa thèse de doctorat (Paris 4-Sorbonne, 2004), travaux publiés en 2006 (Le Marais poitevin, La Roche-sur-Yon, Centre vendéen de recherches historiques), puis de son habilitation à diriger des recherches, intitulée «De l’histoire de l’environnement au patrimoine culturel, les côtes d'Aquitaine au début du XVIIIe siècle : cartes, plans et mémoires de Claude Masse, ingénieur du roi» (Université de La Rochelle, 2015) dont il s’est fait l’érudit éditeur (Médoc, Arcachon, les Landes et le Pays Basque vers 1700 ; L’Estuaire de la Gironde, Bordeaux et le Bordelais vers 1700, La Geste, 2017 ; Le Bas-Poitou vers 1700, Centre vendéen de recherches historiques, 2017 ; Le Marais poitevin, l’Aunis, La Rochelle et l’île de Ré, à paraître en 2022).

Après Le Marais Poitevin des origines à nos jours (Centre vendéen de recherches historiques, 2013), le superbe livre d’art et d’histoire qui paraît aujourd’hui vient parachever cet ensemble de travaux et lui apporter la consécration artistique de la photographie. De Luçon et Fontenay-le-Comte au nord jusqu’aux abords de La Rochelle au sud, en passant par Niort à l’est, de la «Venise verte» aux marais mouillés et desséchés et jusqu’à la baie de l’Aiguillon, point d’aboutissement de ce réseau hydraulique, la variété des paysages est grande et il n’aura pas fallu moins de quelque 30 000 clichés de Michel Paradinas pour aboutir à la sélection des 250 magnifiques images retenues pour présenter ce qui est un authentique legs de l’histoire et dont la magie ne peut qu’être que faiblement suggérée par les mots d’un compte rendu.

À travers ces images et les textes qui les accompagnent, il s’agit de montrer ce qu’est aujourd’hui ce paysage sans cesse en évolution ; cet ancien golfe marin qui a été façonné par l’homme, depuis les moines du Moyen Âge en passant par les syndicats de propriétaires sous l’Ancien Régime puis les Ponts et Chaussées au XIXe siècle, dans le but de l’assécher puis de réguler la gestion de l’eau, de la retenir ou de l’évacuer au fil des saisons. S’est ainsi constitué «un environnement spécifique dont l’homme a su, depuis des siècles, contourner les inconvénients pour mieux tirer profit de ses atouts». Pour le présenter, bien loin des trop fréquentes cartes postales plaquées sur un texte convenu, il s’agit ici d’une collaboration, d’un véritable dialogue entre l’historien et un photographe de grand talent, l’expression juste d’une passion commune se donnant pour objectif d'analyser les relations étroites, sur le long terme, entre les sociétés humaines et leur milieu naturel.

Et c’est pour le lecteur une véritable découverte, qu’il s’agisse de la déclinaison des saisons ou de la présentation des ouvrages hydrauliques. La conjugaison des actions de la nature et de l’homme entre terre et mer est pleinement célébrée par l’image et par le texte : paysages naturels, monuments (l’art roman du Bas-Poitou et du Nord Aunis notamment), ouvrages d’art, viaducs, écluses et canaux. Si l’index des communes qui figure en fin de volume de poids et la table qui l’accompagne en suggèrent le parcours, une table des matières plus détaillée que le laconique sommaire de la page 5 n’aurait sans doute pas été inutile pour y entrer et y circuler – et c’est bien la seule lacune, la seule demande de complément qu’on puisse lui adresser car il s’agit bien, en fin de compte, d’un modèle d’écologie historique capable d'éclairer les phénomènes passés pour expliquer, pour un territoire donné, les événements présents, afin de mieux préparer ses évolutions futures même si celles-ci sont inaccessibles à la photographie.

En l’état, on a avec ce livre, qui dépasse largement son emprise territoriale poitevine, le cadeau idéal à faire à tout amateur de belle nature, curieux de sa relation à l’homme !


Françoise Hildesheimer
( Mis en ligne le 03/09/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd