L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 16 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Voyage & loisirs  
 

Si vous vous sentez seul, faites appel aux cousins : ils viendront nombreux !
Jacqueline Missoffe   Organiser une cousinade
Autrement - Généalogies 2005 /  10 € - 65.5 ffr. / 79 pages
ISBN : 2-7467-0697-0
FORMAT : 15x23 cm
Imprimer

Chacun a deux parents, quatre grands-parents, huit arrières-grands-parents, … et théoriquement 16 384 ascendants vers l’an 1550. En fait beaucoup moins, par les mariages entre cousins éloignés. Cela fait déjà beaucoup. Admettons que chaque ancêtre ait deux ou trois enfants qui a leur tour ont deux ou trois enfants, on arrive rapidement et de manière exponentielle à un nombre astronomique de cousins pas si éloignés que cela. Reste à les retrouver (c’est l’œuvre de la généalogie) et à les réunir (c’est la «cousinade»).

Mais qui rassembler ? Comment les amener à se réunir ? Comment organiser finalement cette cousinade ? Tel est l’objet du petit livre de Jacqueline Missoffe.

L’auteur est bien placée pour nous en parler, ayant elle-même organisé une telle fête. Elle nous livre ainsi une foule de détails pratiques pour réussir cette réunion. Par exemple, si les participants sont nombreux, pourquoi ne pas attribuer une couleur à chacune des branches, sous la forme d’une écharpe ? Pourquoi ne pas profiter du rassemblement de toutes ces personnes pour mettre à jour les arbres généalogiques et les carnets d’adresse ? Certains vont même encore plus loin et créent, qui une association familiale, qui une publication afin de maintenir un lien (parfois avec l’autre bout du monde comme avec le Québec).

Trois éléments s’avèrent décidément indispensables pour organiser une cousinade :
1/ Avoir déjà réalisé un travail généalogique assez complet (sinon, il faudra le faire…) ;
2/ S’appuyer sur un sentiment existant d’appartenance à un groupe (ou le susciter) ;
3/ Trouver une occasion significative ou un lieu emblématique (maison de famille, anniversaire quelconque…).

Il s’agit ensuite de réunir une fine équipe de cousins motivés (si possible des membres de chaque branche) et de s’y prendre à l’avance ! D’après l’auteur, et les nombreux exemples fournis vont tous dans ce sens, un délai d’un an est un minimum pour une réunion de famille. Et si l’on veut couvrir un champ familial large (de l’ordre de 1000 ou 4000 invités), deux ou trois ans seront sûrement nécessaires. En tout cas, le livre de Jacqueline Missoffe est là, d’une part pour dédramatiser l’affaire en montrant qu’elle est à la portée de tout le monde, et, d’autre part, pour guider celui qui veut se lancer. Prudence tout de même, nul besoin de vouloir égaler la famille Nyssens qui a réuni 800 participants sur 1400 cousins invités en 2004 ! La famille Maudet est à cet égard plus graduelle : 1950, 60 présents ; 1965, 200 ; 1980, 116 d’une autre branche ; 1990, 850 sur 1400 ; 1995, 2500 sur 12 800 (réunion des deux branches) ; 2002, 2500 participants sur 20 000 possibles. Très impressionnant ! Modestement, on peut déjà commencer par réunir les descendants d’un couple d’arrières grands-parents, surtout s’ils sont restés groupés géographiquement. Puis, petit à petit, étendre le recrutement mais attention, le chiffre grimpe très vite et il ne faut pas se laisser déborder par l’ampleur de la tâche ! Surtout si des cousins viennent de très loin car il faut leur trouver un logement, les nourrir et… les occuper.

Œuvre insurmontable ? Non, car la qualité fondamentale de l’ouvrage est là : il fourmille d’exemples concrets et pratiques qui sont facilement réutilisables. Simple, pratique, clair et bien organisé, d’une lecture agréable, ce livre est à la fois un régal et une invite pressante à passer à la réalisation. Il prend l’impétrant par la main, décrypte les différentes étapes, explique les difficultés que l’on risque de rencontrer et comment les surmonter, et fournit même en dernière page un calendrier type d’organisation d’une cousinade. Le plan du livre reprend point par point les démarches à effectuer, à l’origine desquelles se trouve une recherche généalogique.

Alors, si vous êtes passionné par la généalogie, n’hésitez plus : achetez ce livre et lancez-vous dans les cousinades !


Rémi Luglia
( Mis en ligne le 17/09/2005 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd