L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 4 octobre 2022
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Une vie ordinaire
Richard Russo   Le Pont des soupirs
10/18 - Domaine étranger 2010 /  12 € - 78.6 ffr. / 831 pages
ISBN : 978-2-264-04885-1
FORMAT : 11cmx18cm

Traduction de Jean-Luc Piningre.

Première publication française en septembre 2008 (Quai Voltaire).

Imprimer

Richard Russo n’aime pas se parer de faux-semblants, de leurres qui entourent trop souvent la fiction. Ses personnages lui ressemblent, nous ressemblent, ils sont avant tout des gens ordinaires, vivant dans une petite ville de province sans histoire. Qu’ils soient gérant de restaurant ou homme à tout faire, les «héros» de Richard Russo ont la dégaine mal assurée, souvent solitaires, sans ambition.

Louis C. Lynch a toujours vécu à Thomaston, il n’a jamais eu de grands rêves, se contentant de son existence. Pas très futé, doué d’un inébranlable optimisme, Louis, surnommé Lucy, a toujours été fier de ses origines. Il se souvient avec nostalgie de son enfance dans un deux pièces miteux, de Bobby Marconi, son ami silencieux, et surtout de cette insouciance que lui a transmise son père, simple livreur de lait. Alors qu'il est aujourd’hui retraité, son épouse Sarah l’a convaincu de partir à Venise, pour rendre visite à Bobby devenu un peintre de renom.

Loin d’être un récit linéaire, Le Pont des Soupirs déroule une intrigue fragmentaire, oscillant entre les générations et les personnages, Venise n'étant qu'une terre lointaine, presque fantasmagorique. Car Richard Russo s'attache une nouvelle fois à raconter la vie provinciale de l'Amérique profonde, faite de petits maux et de joies simples. Et pourtant loin de son apparente facilité, la plume de Richard Russo est d'une rare maîtrise, donnant à chaque phrase un relief d'une incroyable modernité. Lumineux, aux multiples facettes, Le Pont des Soupirs confirme, s'il en était besoin, le talent de cet écrivain majeur.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 29/01/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Déclin de l'empire Whiting
       de Richard Russo
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd