L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 4 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Des Anglais et leurs fantômes, dans la capitale espagnole
C.-J. Sansom   Un hiver à Madrid
Pocket 2010 /  8,90 € - 58.3 ffr. / 880 pages
ISBN : 978-2-266-19858-5
FORMAT : 11cmx18cm

Première publication française en octobre 2008 (Belfond)

Traduction de Françoise Rose

Imprimer

Le roman de C.J. Sansom si situe à l'hiver 1940, dans les ruines d'un Madrid meurtri par la Guerre civile. Alors que la menace fasciste et un nouveau conflit mondial grondent à l'horizon, divers individus et partis politiques s'affrontent pour gagner le pouvoir dans les vestiges encore fumants de cette capitale autrefois glorieuse. De son côté, le peuple espagnol lutte pour sa survie, grandement paupérisé et soumis au joug du nouveau gouvernement.

C'est cependant une Espagne vue de l'étranger qui est offerte au lecteur dans la mesure où la plupart des personnages du roman viennent d'Angleterre. Ils se retrouvent à Madrid suite à une série d'intrigues remontant dix ans plus tôt. Harry Brett, personnage stoïque et brisé par la vie, est envoyé par les Services Secrets en Espagne, afin d'espionner son ancien camarade de classe, Sandy Forsyth. Sous le couverture d'un interprète lambda, il doit renouer amitié avec son ancien colocataire de Rookwood College, et découvrir quelles obscures affaires Sandy est venu mener à Madrid pour causer tant de suspicion.

Dès son arrivée dans la ville dévastée, Harry se remémore un précédent voyage à Madrid, qu'il avait effectué avec un autre étudiant de Rookwood, Bernie Piper. Profondément marqué par ce court séjour, Piper avait gagné les rangs des brigades internationales dès le début de la Guerre civile et était supposé mort au combat depuis des années. La jeunesse passée par Harry avec ses anciens compagnons est d'autant plus intriquée au présent qu'il découvre que Barbara Clare, autrefois fiancée à Bernie, est à présent la femme de Sandy... Les liens passés se mêlent aux relations actuelles et font ressurgir des liens d'amitiés et des amertumes profondément enracinés.

Quand la question surgit immanquablement : Bernie Piper est-il réellement mort ? Barbara se met en quête de la vérité sur son ancien amant, au risque de bouleverser irréversiblement sa vie présente. Pendant ce temps, Harry fait la connaissance de la famille Casas, des madrilènes qui, comme beaucoup d'autres, furent brisés par la guerre et le chaos qui lui fit suite. Attiré par Sophia Casas, une jeune femme au caractère bien trempé et essayant de préserver ce qu'il reste de la famille, il se retrouve au cœur des intrigues politiques animant la capitale, tout en s'efforçant de conserver sa couverture et de comprendre les intentions de Forsyth, être séducteur quoique perturbé.

L'auteur peint de main de maître la scène d'un Madrid au temps du désespoir et des luttes. Il rend parfaitement ces combats politiques et philosophiques par lesquels personne, pas même le lecteur, ne peut rester neutre. L'intrigue, aux racines lointaines et profondes, ravive les vieux fantômes au gré de trahisons et de déceptions nouvelles. Pittoresques et saisissants, les personnages ont, chacun, cette part d'ombre prompte à nous les rendre intéressants.

Il n'empêche ; à force de conspirations répétées et entremêlées, l'intrigue s'épuise vers la fin et lasse, alors que tous les éléments se rassemblent en un incontournable bouquet final. S'évertuant à tisser ensemble le contexte historique et ces diverses trames fictionnelles, Sansom échoue quelque peu à créer des personnages totalement convaincants et authentiques : leurs agissements finissent hélas par devenir prévisibles.

Mais malgré cela, Un hiver à Madrid reste un roman tout à fait divertissant, intéressant à lire, et offrant un panorama superbe de Madrid en l'un des moments clés de son histoire, comme pour l'Espagne et le monde entier.


Monica Heffron
( Mis en ligne le 26/11/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd