L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 12 août 2020
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Espagnols perdus !
Jordi Soler   Les Exilés de la mémoire
10/18 - Domaine étranger 2008 /  7,90 € - 51.75 ffr. / 261 pages
ISBN : 978-2-264-04662-8
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

Traduction de Jean-Marie Saint-Lu.
Imprimer

Catalan, mais né au Mexique, Jordi Soler raconte dans son roman (dont le titre espagnol est Les Rouges d’outre-mer) une histoire à la fois générale et d’autobiographie familiale.

L’histoire de ces Espagnols qui à la fin de la Guerre civile ont été contraints à l’exil, et sont partis sur des routes françaises que l’on connaît, mais aussi sur d’autres plus lointaines et ignorées : celles du Mexique. Son héros, Arcadi, était journaliste à Barcelone ; au lendemain de la Guerre civile, il est d’abord interné en France à Argelès, puis, à la suite d’une altercation avec un sénégalais, il s’enfuit à nouveau et est recueilli par un consul mexicain qui réussit à l’envoyer au Mexique. Une autre vie commence alors, pleine d’aventures et toujours hantée par le souvenir de la terre natale, la haine de Franco et du régime franquiste, et la nostalgie républicaine.

Arcadi fonde une prospère compagnie de café, vit en famille au fond de la jungle mexicaine. Lorsque, bien plus tard, Jordi interroge son grand-père sur son passé, celui-ci se défile, ruse, raconte, accumule les récits.

Un texte fascinant qui se déploie progressivement, qui se complique, explore des pistes diverses : celles de l’histoire trouble des années 1936/40, celles des mémoires, et des oublis, des contradictions et des tensions entre désir de transmission et souci du secret, des silences d’une histoire assourdissante. Un récit fort, et des personnages qui accompagnent le lecteur, le livre refermé.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 30/01/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Dernière heure du dernier jour
       de Jordi Soler
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd